Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Régime sans gluten / VRAI-FAUX ?

Photo céréale/Wikipédia – Nous avons voulu vous résumer ce que nous pensons sur ce sujet de plus en plus d’actualité. Les précisions ci-après vous aideront à y voir plus clair…N’hésitez pas à nous faire un retour si vous le jugez utile et à relire nos anciens articles sur la problématique ou pas du gluten (Acteur-Nature)

 

Le régime sans gluten est un régime qui résout tous les problèmes intestinaux :

 

FAUX :

Le seul fait de changer d’alimentation peut dans certains cas améliorer la digestion. En fait, si l’on étudie la flore intestinale des pratiquants  « sans gluten » : elle est loin d’être optimale.

 

Des chercheurs ont analysé le microbiote intestinal de personnes sans pathologie liée au gluten diagnostiquée ayant suivi un régime sans gluten pendant un mois. Les résultats ont montré une diminution des bactéries bénéfiques à la santé humaine (Lactobacillus, Bifidobacterium) au profit de bactéries opportunistes (E. coli et Entobacteriaceae) c’est-à-dire présentes normalement dans l’intestin mais pouvant provoquer une maladie suite à un déséquilibre du microbiote (1). Ceci s’expliquerait par le fait que le gluten est l’un des aliments consommé par les bactéries bénéfiques du microbiote intestinal. En stoppant son ingestion, les bactéries n’ont plus de quoi se nourrir et disparaissent. Par ailleurs, en raison de l’arrêt de la consommation de céréales complètes, le régime sans gluten serait aussi responsable d’une réduction des apports en fibres. Or celles-ci nourrissent également le microbiote. La digestion des fibres par le microbiote intestinal produit des acides gras à chaîne courte (AGCC), des petites molécules connues pour leurs effets bénéfiques sur le système immunitaire et cardiovasculaire. Ainsi, une réduction des apports en fibres diminueraient la production d’AGCC et donc les effets bénéfiques associés .

 

Le Régime sans gluten est seulement adapté aux intolérants et malades coeliaques

 

VRAI :

Le gluten dans certaines circonstances ne peut pas être assimilé par le corps et là le problème est tellement grave que la muqueuse intestinale devient irritée et arrive à totalement se dégrader.  Supprimer totalement le gluten est la seule solution qui convienne. Cependant, il serait heureux de penser apporter des fibres alimentaires sous forme de prébiotiques pour entretenir un bon microbiote intestinal.

Le gluten est toxique 

 

FAUX :

Aucune étude scientifique n’a démontré la toxicité avérée du gluten chez des individus sains. Enfin, aucune autre étude ne supporte la théorie selon laquelle la hausse des prévalences de la maladie coeliaque serait due à l’augmentation de la consommation de gluten.

 

Enfin, à la question « un régime sans gluten est-il forcément un choix bénéfique pour la santé ? »

 

FAUX :

Aucune donnée scientifique ne montre d’effets bénéfiques du régime sans gluten chez les personnes non atteintes de la maladie cœliaque, d’allergie au blé ou de sensibilité au gluten. Au contraire, le suivi d’un tel régime peut avoir des effets négatifs, tels que :

  • une surconsommation énergétique, liée au fait que les aliments manufacturés sans gluten contiennent fréquemment des proportions de sucre et de gras plus importantes que leurs équivalents avec gluten ;
  • une carence en vitamines B ou en fer, car peu d’aliments sans gluten sont enrichis en micronutriments ;
  • un risque plus élevé d’exposition à certaines toxines si le régime n’est pas assez diversifié (par exemple, exposition à l’arsenic dans le cas d’une consommation élevée de riz) ;
  • des conséquences économiques ou sociales néfastes ;
  • enfin, l’adoption non justifiée d’un régime sans gluten peut avoir des effets négatifs sur le diagnostic de la maladie cœliaque.

 

Acteur-Nature

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Congrès « AGIR POUR LA SANTE NATURELLE » AIX-LES-BAINS

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 7 mars 2018

elementum commodo tempus ut consectetur in fringilla vel, efficitur. consequat. ante.