-BIEN ÊTRE Actualités Autres Bien vieillir Bien-être automne Bien-être hiver Bien-être printemps Défenses naturelles Dépression Développement personnel Divers Divers santé naturelle Fiche santé pratique Grippe Immunité Mieux vivre au fil des saisons Prévention Seniors Stress Système immunitaire Thèmes

Comment faire face aux évènements  actuels qui minent notre immunité?

J’ai choisi cette photo du Lac des Rouies dans le Massif des Ecrins car elle me rappelle une rando exceptionnelle dans un univers calme, serein, et, cerise sur le gâteau, avec des chamois. Pour moi, c’est une façon comme une autre de me ressourcer. Il nous faut à tout prix échapper à la propagande des médias qui nous rabâchent à l’unisson jour après jour des nouvelles catastrophiques qui peuvent atteindre fortement notre moral. Vous informer sur toutes les mesures naturelles pour renforcer votre immunité mais aussi le mental, c’est notre vocation et notre passion.

Photo B Burlet Lac des Rouies (Ecrins)–

Alors que des sentiments de peur fugaces sont attendus face à de nouvelles expériences, des sentiments d’anxiété et de paralysie persistants interfèrent avec la vie quotidienne. Ces sentiments nuisent à votre santé mentale.

Ryan Holliday écrit que “c’est l’apprentissage, le courage, la discipline, l’engagement, le calme ” qui réduisent la panique et la peur. Les médias hyperboliques n’ont jamais été aussi actifs pour vous manipuler par la peur tout en favorisant leurs revenus.

Actuellement, des mesures peu ordinaires prises par notre gouvernement sont en train de miner notre santé.

Il nous faut réagir par le contrôle de soi, véritable source de Paix.

Quand dans les années 1960, Nelson Mandela a été emprisonné, c’était un terroriste qui voulait faire tomber l’Apartheid par des actions violentes.

Il fut mis au cachot, connu l’humiliation d’une captivité dégradante. C’est là que cet agitateur, ce promoteur de la lutte armée, condamné à vie, a commencé une métamorphose complète et il devint alors le chantre de la réconciliation entre les blancs et les noirs mais cette fois sous une forme pacifique.

Quel travail intérieur à permis cette métamorphose ?

D’abord, ne pas céder au désespoir et à la résignation. Oui vous aussi qui lisez, ne cédez pas à cela car vous allez ruiner votre capacité de lutte contre des agressions virales ou bactériennes.

Le travail intérieur de Mandela lui permit de rester un homme debout pendant 27 longues années de prison et d’humiliation. Quand il sortit de là, il était droit, grand et bel homme, sans marque aucune de santé délabrée et très vite il fut le symbole de la Paix et de la conciliation.

Mais suprême cadeau que lui fit la Providence, il devint le premier Président noir de l’Afrique du Sud.

  • C’est un même travail intérieur auquel nous vous convions et précisément celui d’un immense praticien de la médecine psychosomatique: le docteur Roger Vittoz. Au bas de cet article se trouve 3 liens qui vous permettront d’avoir accès à une pratique intérieure digne de celle de Mandela.

Alors, merci de prendre le temps, le soir venu lors du nouveau couvre-feu, de faire quelques exercices  “Vittoz” qui renforceront votre Force et votre Immunité.

Refusez La Peur et Le Désarroi

L’apprentissage, l’éducation et la préparation sont les fondements du courage. La différence entre la peur et l’effroi est que la peur paralyse votre capacité à évaluer ce qui se passe et à prendre des décisions. Mais la préparation et l’information vous aident à prendre des décisions et à agir, même lorsque vous avez peur. C’est la définition du courage : agir tandis que vous avez peur.

En 1933, au plus fort de la Grande Dépression, Franklin D. Roosevelt se tenait à l’extérieur de l’aile EST du bâtiment du Capitole américain pour prononcer son discours inaugural après avoir été élu président des États-Unis. Dans les premières minutes, il a prononcé une phrase qui a été répétée depuis des générations, « la seule chose que nous devons craindre est la peur de soi… ».

Cependant, ce n’est que le milieu d’une phrase et cela ne communique pas la pensée complète. En lisant ces mots, vous comprenez qu’il disait à la population que la peur était un choix et que c’était le véritable ennemi du rétablissement. Sa description de la peur (une « terreur sans nom, irraisonnée et injustifiée ») sonne aussi vraie maintenant qu’en 1933.

« C’est avant tout le moment de dire la vérité, toute la vérité, franchement et hardiment. Nous n’avons pas non plus besoin de reculer afin de faire face honnêtement à la situation dans notre pays aujourd’hui. Cette grande nation perdurera comme elle a survécu, renaîtra et prospérera. Alors, tout d’abord, permettez-moi d’affirmer ma ferme conviction que la seule chose que nous devons craindre est la peur elle-même, une terreur sans nom, irraisonnée et injustifiée qui paralyse les efforts nécessaires pour convertir le recul en avancée. »

La peur est alimentée par la désinformation et les gros titres chargés d’émotion. En fait, lire les infos en l’absence de pandémie peut être tout aussi inspirant pour la peur. Comme le souligne Psychology Today, ce sont rarement les bonnes nouvelles qui font les gros titres et attirent les lecteurs. Il s’agit plutôt de violence, de troubles, de morts et de destructions.

Il n’existe pas de problème si grave que vous ne pouvez pas aggraver

Pourtant, comme l’écrit Ryan Holliday, c’est la préparation et les informations qui permettent de mettre plus facilement de côté la peur, d’évaluer les gros titres avec un esprit clair et de discerner quand les choses ne s’additionnent pas. Il cite cette histoire :

« L’histoire de l’astronaute canadien Chris Hadfield. « Ce n’est pas comme si les astronautes étaient plus courageux que les autres », dit-il. « Nous sommes juste, vous savez, méticuleusement préparés… » Pensez à quelqu’un comme John Glenn, le premier Américain à être placé en orbite autour de la terre, dont la fréquence cardiaque n’a jamais dépassé 100 battements par minute pendant toute la mission. C’est ce que la préparation fait pour vous.

Les astronautes sont confrontés à toutes sortes de situations difficiles à enjeux élevés dans l’espace, où la marge d’erreur est minime. En fait, lors de la première sortie dans l’espace de Chris, son œil gauche est devenu aveugle. Puis, son autre œil s’est rempli de larmes et il est devenu aveugle aussi. Dans l’obscurité totale, il devait retrouver son chemin s’il voulait survivre.

Il dira plus tard que la clé dans de telles situations est de se rappeler « qu’il y avait six choses que je pouvais faire maintenant et qui contribuent à améliorer les choses. Et cela vaut la peine de se rappeler, aussi, qu’il n’y a pas de problème si grave que vous ne pouvez pas aggraver. »

Bon travail sur vous et essayer cela:

Nous avons sélectionné cette vidéo exceptionnelle du Docteur Astrid Stuckelberger:

Son CV est impressionnant, elle est aussi consultante à l’OMS. Régalez-vous, elle vous remontera le moral si c’est nécessaire.

ET pour finir de vous remonter le moral, RIGOLONS avec les Bodin’s et le coronavirus.

Acteur-Nature

Notre séléction de produits

Stabilium Yalacta-idéal pour renforcer le moral Découvrir
Neurozen Naturège- anti-stress Découvrir
Ganoderma Reishi BIO-spores-Défenses immunitaires-Phyto Aura Découvrir
libero. lectus dapibus Lorem commodo risus. felis vulputate,