Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Régime Natasha Campbell: il faut nuancer

Natasha-Campbell-McBride-fca39Photo du site Hypersens – Nous connaissons les travaux du docteur Natasha Campbell et sa rigueur scientifique. Effectivement, d’excellents résultats ont été obtenus avec son régime sans gluten et sans lait (la caséine du lait) mais, nous voulons nuancer et vous expliquer combien une alimentation de type végétarienne est pour nous beaucoup plus sure sur le long terme.

Le syndrome entéropsychologique, une expérience très personnelle

Natasha Campbell-McBride est née en Russie. Devenue médecin, neurologue et neurochirurgien, elle décida de s’installer en Grande-Bretagne. C’est lorsqu’elle fut confrontée à la maladie au sein même de sa famille, avec un enfant diagnostiqué autiste, qu’elle prit conscience des lacunes de la médecine allopathique, qui ne s’intéresse qu’aux symptômes et non aux causes des dysfonctionnements. Décidée à trouver pour son fils des solutions, elle chercha dans toutes les directions, ce qui la conduisit à se former à nouveau, en nutrition et, ce qui lui permet aujourd’hui de composer avec toutes ses précédentes compétences. Ce faisant, au fil des études consultées, elle acquit la conviction du rôle essentiel joué par l’équilibre intestinal sur les problèmes neurologiques d’une part, mais aussi sur nombre de dysfonctionnements organiques d’autre part. Et c’est ainsi qu’elle développa une approche originale, fondée notamment sur les travaux du pédiatre américain Sidney Valentine Haas, qui au milieu du siècle dernier guérissait, par un régime adéquat, toute forme d’inflammation intestinale.

gaps_de_natacha-62117

 

Aujourd’hui, Natasha Campbell-McBride peut se targuer d’une belle expérience clinique, avec la guérison de milliers d’enfants et adultes, autistes et schizophrènes notamment.

Comment en tant qu’Acteur Nature, nous percevons ce régime ?

Ce régime, appelé régime GAPS, a été mis au point de manière expérimentale par une femme très déterminée, scientifique.

En fait, s’il est bien exact que les problèmes se développent avec un déséquilibre de la flore intestinale, il n’en demeure pas moins que désigner comme agents toxiques la caséine du lait et le gluten s’avère être les seuls éléments pris en compte par ceux qui se lancent dans cette refonte alimentaire.

Nous avons écrit il y a peu: « La tentation est grande et certes compréhensible de chercher les aliments responsables, de les éliminer et donc de dire comme le font des médecins comme le docteur Natasha Campbell que la faute revient au gluten, à la caséine du lait… mais pour les tenants de l’alimentation naturelle, c’est un raccourci… En reconnaissant toutefois que ces médecins répondent dans l’urgence à une nécessité thérapeutique et que ça améliore la vie de ces personnes.

C’est bien trop souvent ce qui ressort dans les propos de plein de gens qui disent se sentir mieux depuis qu’ils ne mangent plus de gluten… alors qu’en fait un régime sans gluten et sans caséine n’est pas forcément un régime sain et, comme une étude de l’Inra le prouve, le sans gluten est source de dysbiose intestinale.

Le fait de s’adonner à un régime sain tel que pratiqué par des populations traditionnelles nous semble autrement plus adapté… Cela s’apparente à une refonte de l’alimentation comme on peut le percevoir au travers d’écrits de Raymond Dextreit, de Danièle Starenkyj ou de Georges Ohsawa.. Cela suppose bien entendu de devenir des adeptes d’une alimentation naturelle comme on la trouve dans nos magasins de diététique conseil.

On trouvera sur ce site plein d’articles argumentés qui vont dans cette direction.

 

Acteur-Nature

 

Pour en savoir beaucoup plus:

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 19 juin 2017