-BIEN ÊTRE Actualités Autres Divers santé naturelle Thèmes

Pourquoi au fil du temps votre médecin est peut-être devenu un diagnosticien?

Quand, dans les années 1960, nous allions voir notre médecin familial, il nous faisait déshabiller. Il prenait le temps de nous osculter avec une grande attention, aves stéthoscope, prise de tension…il observait la couleur des muqueuses sous la paupière, regardait l’état de la langue, la couleur de la peau, palpait le foie, écoutait le coeur et parfois…mais cela remonte un peu plus loin dans le temps goûtait l’urine pour savoir si elle ne recelait pas de sucre.

Image par Alterio Felines de Pixabay –

Il était à l’écoute de vos troubles, de la fréquence, de la hauteur de votre température corporelle, de vos états d’âme, de votre sommeil, de votre appétit, de vos comportements au travail, de vos pratiques sportives ou de votre sédentarité et encore de ce que vous consommiez journellement.

Comment un médecin s’il n’y prend pas garde devient un diagnosticien?

Il faut dire que la pratique médicale demande du temps et aujourd’hui le médecin n’en dispose plus.

  • Alors, plutôt que de faire une approche clinique complète avec des critères d’observation auprès du patient, il est tentant de devenir un diagnosticien.
  • Alors, après vous avoir écouté quelques minutes appuyé sur son bureau, il vous déclare:
    ” Avant toute chose je vous prescris une analyse de sang, un scanner, une radio ou que sais-je encore “

Donc, pour ce médecin là, la première approche est virtuelle au travers d’instruments différents des observations de terrain. Et là, quand il découvre les résultats, vous pouvez entendre :
” Rien d’anormal dans votre prise de sang. mais cependant vous avez un peu de cholestérol”.

En devenant diagnosticien, avec des résultats sous forme de bilans biologiques, il ne pose pas vraiment son diagnostic à lui mais un cadre que lui impose les approches quantitatives de tel ou tel élément jugé comme bon ou mauvais selon des critères souvent imposés par les laboratoires pharmaceutiques. C’est le cas pour le dosage du cholestérol qui, pour la plupart d’entre eux est limite ou trop élevé en fonction de critères non médicaux mais médicamenteux.

On a décidé que, par exemple, le cholestérol ne devait pas dépasser tel ou tel niveau de telle manière que l’on puisse ” traiter préventivement” car sachez que tout bien portant est un malade qui s’ignore.

On oublie dans cet aspect des choses qu’être un bon diagnosticien ne permet pas d’être loin de là un bon clinicien car nombre de maladies se développent sans bruit et ne se voient pas au travers de prescriptions d’analyses et de bilans.
C’est exactement le cas des pathologies cancéreuses, qui se développent silencieusement.

Un bon médecin c’est quoi ?

C’est un homme qui vous perçoit, qui vous cerne, qui vous écoute et qui est à l’observation de tous vos symptômes précis et précieux pour prescrire une analyse précise. Comme par exemple ” Avez-vous du sang dans vos selles, est-il rouge ou foncé”…” Etes-vous essouflé en marchant, avez-vous tout le temps soif ? etc…”
C’est un homme ou une femme qui est proche de vous et qui vous connait bien.

Le diagnosticien passe 10 minutes à votre contact, le médecin reste au moins 1/2 heure près de vous.

Dans le débat qui fait actualité autour du docteur Raoult, on voit qu’on a affaire à un médecin de terrain, certes grande gueule, certes narcissique, mais un type qui passe pas son temps derrière un ordinateur.

Les diagnosticiens eux tirent des conclusions au travers d’analyses statistiques et ce sont eux qui ont excommunié l’hydroxychloroquine et l’ont exclu du traitement du COVID 19 en le faisant interdire.

L’art médical avec les diagnosticiens n’en étant plus un, nous nous réclamons d’un retour: celui de vrais médecins et heureusement il en reste encore beaucoup plus qu’on ne pense.

Acteur-Nature

Notre séléction de produits

Pycnogénol 120 gel-idéal circulation veineuse-extrait pin des Landes Découvrir
Film documentaire - CHOLESTEROL,-LE GRAND BLUFF Découvrir
Film "Ondes, science et manigances"-l'envers du décor/.conflits d'intérêt Découvrir
odio id, elementum venenatis quis, accumsan risus elit. Phasellus commodo nunc suscipit