Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Comment triompher de vos soucis ?

Photo Au Grain de Blé 42000 St Etienne – Une méthode toute simple issue d’un vieux livre « triomphez de vos soucis » de Dale Carnegie.
Quand vous êtes face à des tracas, il faut d’emblée poser les questions qui vont résoudre le plus vite possible cette situation dans laquelle vous vous trouvez.

La première question doit être :
« Quel est le problème ? »

Nous avons trop souvent pour habitude de nous épuiser à débattre de nos ennuis sans vraiment les identifier. Tout bonnement il y a une conjonction de faits qui tournent sans cesse dans la tête.
Alors prenons simplement le temps d’écrire ce qui ne va pas et en quoi cela ne fonctionne pas.

La deuxième question doit être :
« Quelles sont les causes du problème ? »
Là encore, il va falloir comprendre et mettre par écrit les éléments qui ne semblent pas clairs à notre conscience.
La troisième question sera :
« Quelles sont encore les causes du problème ? » (en cherchant bien)
Là, il s’agit de cerner plein d’éléments d’observation qui souvent nous échappent. Il faut alors être attentif aux faits qui s’imposent à nous.
La quatrième question qui suivra :
« Quelles sont les solutions possibles ? »
Les solutions sont multiples et on se doit d’appliquer une observation de toutes celles qui viennent à nous.
La encore il ne s’agit pas de passer à l’action, il faut simplement être dans une mise en forme et en mots de ce que l’on peut envisager.
La cinquième question portera sur :
« Quelle est la meilleure solution ? »
En fait, plus vous aurez envisagé de solutions même parfois les plus folles, plus vous avez de chances d’en trouver une qui vous convienne.

En analysant bien, on peut, comme c’est le cas pour mon travail actuel, remarquer que l’on peut vivre mieux avec moins de choses à vendre. Je parle du stock dans ma boutique de diététique de Saint-Etienne.
Ainsi, ce n’est pas la quantité de clients qui en fait la qualité et un « petit chez soi, vaut mieux qu’un grand chez les autres ».

Aussi, comme ma boutique est petite, je n’ai aucune capacité à lutter contre des plus grosses structures mais comme je vais passer plus de temps avec mes clients, mon chiffre et mon panier moyen augmentent et gomment l’effet de dispersion des clients.

Donc en posant correctement la problématique de mon commerce, je vois que pour, quand bien même des clients disparaissent, cela me donne le temps pour d’autres certes moins nombreux mais qui au final consomment plus parce que je m’occupe beaucoup plus d’eux.

Ma meilleure solution pour mon magasin :

  • Moins de produits qui me dispersent.
  • Moins de fréquentation mais positionnement qualitatif sur les produits conseils.
  • Plus de disponibilité aux acheteurs et clients potentiels

En me posant les bonnes questions, je me suis rendu compte qu’il était tout à fait possible de voir chuter un chiffre en adoptant une philosophie de vente différente et avec des produits totalement personnalisés.

Pour info: Dale Carnégie

 

Roland Reymondier
Conseiller en produits de nutrition
Magasin ‘Au Grain de Blé » 42000 St Etienne

 

 

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 12 février 2019

facilisis pulvinar ultricies suscipit Praesent risus.