Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

On sait pourquoi les produits carnés peuvent donner des maladies cardiovasculaires

Photo site Elixanatur – Des chercheurs de la Cleveland Clinic ont montré que la transformation des produits carnés par le microbiote intestinal génère un métabolité nommé le triméthylamine-N-oxyde dont la teneur dans le sang est associée à un risque cardiovasculaire accru.
Tous les aliments végétaux aident à façonner un microbiote intestinal sain. Les fibres dans les aliments végétaux favorisent

la croissance de  » bonnes bactéries » dans notre intestin. En revanche, les régimes pauvres en fibres comme ceux qu’on trouve ordinairement entraînent la croissance de bactéries responsables de maladies, le séjour prolongé dans l’intestin provoquant la putréfaction intestinale.

Les trop gros mangeurs de viandes, volailles, fruits de mer, poissons, oeufs et produits laitiers* ont des bactéries produisant une substance qui est convertie par notre foie en un poison appelé TMAO (trimethylamine-N-oxyde). Un TMAO trop important favorise les crises cardiaques et maladies cardiovasculaires.

Les végétariens ne fabriquent pas ou très peu de TMAO car leur microbiote intestinal est totalement différent. Pourtant, une bonne nouvelle: il ne faut que quelques jours pour modifier notre microbiote intestinal en ne mangeant que des végétaux.

 

Une étude sur 4007 personnes légitime cette observation. A voir:

 

Acteur-Nature

 

*Note de Bernard Burlet, flexitariste: La solution (pour certains) serait peut-être dans cette mode récente appelée « flexitarisme », c’est-à-dire un régime proche du végétarisme, agrémenté d’un morceau de viande de façon occasionnelle. Vos artères ‒ et les animaux ‒ vous en sauront reconnaissants…

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 10 mai 2019

Nullam consectetur Donec neque. ante. Aliquam quis, sed lectus