Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Quand l’excès de propreté lèse notre santé

Photo Elixanatur-drainage peau – C’est l’avènement de la publicité au début du 20ème siècle qui a créé l’émergence de besoins  » artificiels ». L’industrie publicitaire a créé un  » besoin » pour des produits comme  » le savon de toilette »,  » le bain de bouche » et surtout « le shampoing ». Actuellement, la majorité des gens ont pris la fâcheuse manie de se laver tout à la fois les cheveux et la peau avec des savons et

shampoings qui éliminent les matières grasses naturelles puis de remplacer ces matières grasses par des hydratants et après shampoings de synthèse.

L’ironie porte sur le fait que la majorité des lotions sont bien moins efficaces que le sébum et un grand nombre d’entre elles sont chargées d’agents toxiques qui détraquent notre santé.
Les faits sont là: un lavage quotidien prive la peau de matières grasses bénéfiques et entraîne sécheresse et crevasses et les facteurs qui l’aggravent sont une eau chaude et un produit savonneux agressif. Ceci est la preuve que notre peau se porte mieux sans cette routine d’une hygiène agressive.

Il y a seulement une cinquantaine d’année dans nos écoles primaires on avait droit à une douche par semaine car dans les milieux populaires la salle de bain n’existait pas et les toilettes étaient au fond du jardin.
Cette idée de se laver le corps à un rythme moins soutenu semble choquante mais demandez à vos grand-parents s’ils pratiquaient une douche par jour.

Les femmes, contrairement aux habitudes prises actuellement, ne se lavaient que rarement les cheveux d’autant plus que le shampoing n’existait pas. Non, mais devant la glace, elles se brossaient les cheveux pendant de longues minutes et on pouvait voir l’éclat d’une chevelure qu’on ne trouve que rarement aujourd’hui ! (c’était le cas de ma grand-mère paysanne qui ne se lavait les cheveux que deux fois par an. Elle les avait en abondance et leur longueur était jusqu’aux fessiers mais je ne crois pas avoir rencontré une seule femme de mon entourage qui ait eu la même qualité et la même brillance que les siens qu’elle brossait avec application tous les jours).

Se laver trop souvent présente-t-il un risque ?

Le premier risque est la perturbation de l’équilibre microbien de notre peau. On étudie en ce moment les répercutions à long terme de ce déséquilibre car éliminer les bonnes bactéries de notre peau laisse empirer certains problèmes de peau comme l’eczéma.

Actuellement, de très nombreux membres du mouvement  » no-poo », https://www.huffingtonpost.fr/sara-taleb/no-shampoo-vie-sans-shampoing_b_5491957.html
soutiennent que le fait de ne plus faire de shampoings donne des cheveux sains, plus brillants et lisses.

Il y a pire encore: les gels douches, shampoings sont bourrés de produits chimiques. Réduire vos nombres de douches remet en question le besoin de ces toxiques. Enfin, voyons les question d’ordre environnemental que pose la consommation de l’eau.

 

Une douche de 10 minutes consomme plus d’eau qu’un seul bain et on estime que la consommation d’eau va aller encore en augmentant.
Compte tenu que les eaux du robinet contiennent du chlore, votre douche quotidienne vous expose de façon majeure à des produits tels que les trihalométhanes associés au cancer de la vessie et à des problèmes gestationnels et de développement.

Simplement du fait de vous doucher avec une eau traitée, vous absorbez tant par votre peau que par vos poumons ce poison qui est une source de risque majeur d’autant plus qu’il peut affecté votre bébé si vous êtes enceinte.
La douche mais aussi le bain sont des voies d’exposition importante et représentent à eux seuls une proportion plus importante que l’exposition totale de l’eau que vous buvez au robinet. Alors une réduction de la durée de votre douche sera la bienvenue.

 

Ces révélations ne doivent pas nous faire penser qu’il ne faut pas être propre !

Les facteurs de propreté sont avant tout naturels et nous aurons bientôt le loisir de les explorer ensemble. En attendant voici quelques articles à lire attentivement:

 

Acteur-Nature

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 14 mai 2019

quis, venenatis accumsan neque. dapibus diam adipiscing fringilla ut venenatis, odio efficitur.