Maladie de Parkinson : un nutriment étonnant, la NADH

maladie_parkinson_pm-1Photo site Passeport santé – La nicotamide adénine dinucléotide (NADH) a montré un effet thérapeutique certain pour les patients atteints de la maladie de Parkinson. Des études approfondies ont montré que la NADH a un effet thérapeutique important pour des patients atteints par cette pathologie.

900 parkinsoniens ont reçu des suppléments de cette vitamine (NADH est une forme de vitamine B3) et 80% ont montré un excellent soulagement de leur tremblements des mains, de la tête, de la rigidité des membres, de leur démarche lente ainsi que de la fatigue et autres symptômes de cette affection… Il semble bien que cette fameuse NADH, avec plusieurs années d’utilisation régulière, ralentisse la détérioration du système nerveux.

C’est le professeur Georges Birkmayer qui a été le premier a identifier l’importance de la NADH dans le développement cellulaire et la transmission d’énergie pour toutes les fonctions corporelles des organes.

Il est le directeur médical de l’Institut pour la thérapie Birkmayer de Parkinson à Vienne, qui a traité plusieurs milliers de patients souffrant de la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer et la dépression, avec grand succès.

Ce fut son père le Dr Walter Birkmayer, un chercheur de pointe sur la L-dopamine et ses effets sur les parkinsonien qui, dans les années 1950, demanda à son fils Georges de trouver une substance intéressante.

Son fils Georges suggéra une forme de vitamine B3 (NADH) qui est impliquée dans la production de la L-dopa dans le cerveau. En un premier temps, il n’avait qu’une forme instable qu’il devait injecter en clinique.

Il déclare :

“Il nous a fallu trois années de recherche pour arriver à une formulation suffisamment stable pendant une période de temps plus longue”. Stabilisée, NADH orale, a été brevetée en 1993.

En plus de ses applications pour la maladie d’Alzheimer et la maladie de Parkinson, la NADH s’est avérée efficace dans:

• Protéger le foie contre les dommages de l’alcool
• L’abaissement du taux de cholestérol dans le sang
• Protection contre les dommages cellulaires de l’AZT
• Le syndrome de fatigue chronique
• Tous les problèmes de mémorisation dont le plus extrême : la maladie d’Alzheimer.
• Utile pour toute forme de dépression
• Améliore la vivacité cérébrale, la concentration et la rapidité de réflexion

Un de nos Partenaires Api Nature commercialise la NADH.

Acteur-Nature

Pour en savoir plus sur la maladie de Parkinson : On peut consulter l’excellent site “Passeport Santé”

Nullam velit, Curabitur Praesent libero ut ante. Aliquam Donec lectus in risus.