Bambou tabashir: une bonne colonne vertébrale !

Marmotte 14 Larche 046Photo Bernard Burlet – Nous n’avons pas besoin de statistiques pour mettre en évidence la fréquence des affections consécutives à une détérioration de la colonne vertébrale. Regardons autour de nous, ouvrons les oreilles sur les plaintes de ceux qui souffrent; combien sont celles et ceux qui se plaignent de sciatiques, lumbagos, lombalgies diverses… Si les humains connaissaient le bambou tabashir, tout irait pour le mieux..

Voilà une plante qui doit beaucoup à ce que nous avons décrit comme la “signature de Dieu“. A s’y méprendre le bambou, dans sa structure, ressemble bien une véritable colonne vertébrale végétale; avec des noeuds qui ressemblent à des vertèbres.

L’aptitude de base du bambou c’est qu’il se redresse lorsqu’on le plie, un peu comme notre colonne vertébrale…

Paracelse affirmait ” Dieu n’a jamais envoyé une seule maladie dont il n’a pas créé en même temps le remède”. D’ailleurs, il conseillait aux médecins de “regarder la nature“. Pourquoi donc le remède aux maux de nos vertèbres, ne serait-il pas dans le bambou?

C’est le docteur Hauschka qui a porté une grande attention à cette plante. Il a multiplié les expériences sur celle-ci et, en a légitimé son utilisation. Cependant, il fait remarquer que ce n’est qu’une redécouverte car dans les textes contenus dans ce que l’on nomme ” papyrus de Stockholm”, vieux de trois siècle avant Jésus-Christ, il est parlé à plusieurs reprise d’un produit nommé “tabasios”. Ce n’est, de l’avis du savant, qui a publié une étude sur ce document, rien d’autre que “tabashir”, médicament en provenance de l’Inde et contenant des noeuds de bambou.

Comment expliquer l’efficacité de cette plante ?

Sur le plan analytique, voici ce qui apparaît:

– Elle est particulièrement riche en silice organique, l’un des plus importants composants des tissus conjonctifs (cartilages, articulations, tendons, …).

– Son action sur le disque intervertébral est radicale. Il permet une reconstitution de l’anneau fibreux évitant à la substance gélatineuse de s’échapper, afin de garder un disque intervertébral épais lui permettant de jouer pleinement son rôle d’amortisseur.

– Elle a également une action de reminéralisation parfaite mais, surtout, elle favorise l’hydratation du disque et ainsi prévient son vieillissement prématuré.

– Elle a un rôle important sur l’organisme en général et notamment sur les cheveux, les ongles, et la peau.

Si avec l’âge et le stress de la vie moderne, ces disques se détériorent et principalement les deux derniers entre les lombaires, donnant souvent naissance à des lombalgies, lumbagos, sciatiques, le bambou semble être une vraie solution.

Il semble que cette plante agisse en profondeur sur les disques des vertèbres*.

*Qu’est ce qu’un disque intervertébral ?

C’est une sorte de cartilage fibro élastique situé entre deux vertèbres et qui les rattache entre elles. Il sert également à amortir les chocs que la colonne vertébrale subit chaque jour.

Acteur Nature

Note pratique : 3 laboratoires commercialisent une excellente qualité de bambou tabashir : Noria distribution et Vitall+ et notre partenaire Elie Bien-être, distributeur de l’excellente marque Herb-e-Concept

non mattis libero elementum sed nunc quis dolor.