Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

VRAI / FAUX, les idées reçues dans le domaine de la diététique

Un certain nombre d’idées reçues ont la vie dure. A travers ce site créé en 2012, 1020 articles développent notre vision de l’alimentation et de la diététique la plus adaptée à une bonne santé. Nous avons retenu aujourd’hui quelques affirmations et vous aurez le loisir d’approfondir le sujet en lisant ou relisant ce que nous avons écrit sur le site.


 

 

 

1) Affirmation: les régimes végétariens sont déséquilibrés et non avenus:

FAUX: un régime équilibré qu’il soit végétarien ou pas doit reposer sur des bases saines qui a fait la vitalité de millions de personnes depuis l’aube de l’Humanité. Loma Linda est une ville de 30000 habitants près de Los Angeles qui recèle une communauté adventiste formée principalement de végétariens. Ils se portent à merveille et ont un taux de longévité qui dépasse de très loin celui de nos sociétés dont les bases alimentaires sont carnées.
 

2) Affirmation: Ne plus manger gras fait maigrir 

FAUX: On mésestime toujours le sucre dans cette approche. Or, dans le monde, des personnes ont un régime assez gras dans l’ensemble, il s’agit des Inuits. Quand ils s’astreignent à leur alimentation « sauvage », grasse à base de poissons pour ainsi dire, on ne voit pas se développer d’obésité. Le jour où cette population vient à manger des produits raffinés industriellement avec du sucre et du coca cola, là l’épidémie d’obésité vient les frapper de plein fouet. C’est ce qui s’est passé lorsqu’ils ont été en contact avec les américains des Etats-Unis.
 

3) Affirmation: Seules les calories sont à prendre en compte pour mincir:

FAUX: Il est une observation faite sur des milliers de personnes. Manger des frites fait grossir, manger les même calories sous forme de pommes de terre vapeur cuites à faible chaleur ne le fait pas. Une cuillère de miel sauvage fait infiniment moins grossir que la même quantité de calories sous forme de sucre blanc. Cinquante grammes de noix crues valent beaucoup mieux que la même quantité sous forme de noix rôties.
Un verre de jus de fruits fraîchement pressés fait infiniment moins grossir qu’un verre de jus de fruits industriel.
Une alimentation vivante qui a le même nombre de calories qu’une alimentation stérile fera mincir, l’autre vous engraissera.
A calories égales, les unes seront dynamiques, les autres iront surcharger votre tour de taille.
 

4) Affirmation: Seule la diététique basée sur l’approche glucides, protides, lipides, vitamines et oligoéléments est valable!

FAUX: les bases de l’alimentation dont on parle ici datent un peu !
A la fin du dix neuvième siècle, les principes de l’alimentation saine se polarisèrent sur les produits carnés. C’est à cette époque qu’on créa le terme de protéines nobles pour la viande opposées à celles qui le seraient moins, les protéines végétales. C’était une donnée mécaniste de l’alimentation. Actuellement cela a bien changé, on prend plus en compte l’aspect vivant, fibres et complet et cela donne une diététique basée sur l’énergie que l’on va fournir au corps.
On a négligé le fait que par exemple le corps d’un animal mort c’est du cadavre ni plus ni moins. Où avons-nous vu qu’un aliment mort pouvait donner vie ?
Les sherpas qui sillonnent les hautes régions montagneuses de l’Himalaya se contentent de riz complet et de lentilles pour seul plat tous les jours de leur vie… ils n’en souffrent pas et parcourent des dizaines de kilomètres par jour avec des dizaines de kilos sur le dos.

5) Affirmation: le gluten et le lait sont les grands fautifs de tous nos maux actuels

FAUX: La faute des problèmes repose sur une alimentation peu variée, trop sucrée, dévitalisée, aseptisée, industrielle ….
Au début du siècle dernier, les légumes secs étaient consommés à raison de 30 kgs par personne et par an… Actuellement, ils sont passés de mode…
Les céréales étaient surtout présentes dans un bon pain campagnard On ne mangeait que peu de gâteaux, pas de pizzas et de plats industriels… Quand au lait, il était pris vivant au pis de la vache et les fromages n’étaient pas pasteurisés… Voilà d’où proviennent tous nos problèmes et non des laitages et du gluten en priorité…
Acteur-Nature

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 12 mars 2018

Curabitur eleifend risus elit. nunc mattis dapibus