Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

La 5G : 5 bonnes raisons de ne pas l’utiliser (1ère partie)

Photo blog Planethoster – Il y a peu, nous vous avions alerté sur les risques graves pour la santé et aussi sur la nature, la biodiversité entrainés par la généralisation de la 5G. C’est un sujet que nous suivons de très près et nous pensons qu’il y a tout au moins 5 bonnes raisons de ne pas l’utiliser:

1/ Problèmes des yeux, comme l’opacité de la lentille chez des rats, ce qui affecte la cataracte, et des dommages sur l’œil chez des lapins

2/ Variabilité de fréquence cardiaque, un indicateur de stress, chez des rats et arythmies chez des grenouilles

3/ Douleur

4 /Fonction immunitaire éradiquée

5 / Diminution de la croissance et augmentation de la résistance aux antibiotiques chez des bactéries

En 2015, plus de 230 scientifiques impliqués dans une étude des effets sur la biologie et la santé des CEM non-ionisants dans 41 pays ont adressé un appel international aux Nations Unies, pour demander une protection contre l’exposition aux CEM non-ionisants, fondée sur des preuves de leur impact sur la santé, même à des niveaux faibles.

Deux ans plus tard, plus de 180 médecins et scientifiques de 35 pays ont signé une pétition pour imposer un moratoire sur le lancement de la 5G à cause des risques potentiels pour la nature et les hommes.

5 G, c’est 5 Grands risques à savoir :

  • 1°Cancer
    2°Stress cellulaire et augmentation de radicaux libres nuisibles
    3°Dommage génétique
    4°Troubles reproductifs
    5°Troubles neurologiques

Ils vont nous faire devenir fous !

Depuis 1924, l’exposition aux CEM a augmenté de manière exponentielle et la 5G va augmenter cette exposition encore plus massivement, puisqu’elle ne se contente pas de remplacer la technologie existante, mais s’y rajoute.

Les chercheurs confirment aujourd’hui ce que Steiner a revendiqué en 1924. Les CEM — aujourd’hui émis par des technologies sans fil, qui n’existaient même pas à l’époque de Steiner — ont des effets neurologiques. Ils provoquent tout à partir d’un esprit embué avec des maux de tête, l’incapacité à apprendre et la démence.

Les peroxynitrites engendrés par les téléphones portables sont sources de maladies actuelles

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, les dommages que provoquent les téléphones mobiles ne sont pas sous forme de tumeurs cérébrales ou même de cancers. Le danger provient des dommages provoqués par des substances très agressives appelées peroxynitrites. C’est une augmentation de celles-ci due à l’exposition aux téléphones portables qui endommage les mitochontries. L’augmentation de production de peroxynitrites est toujours associée à une augmentation de l’inflammation systémique via le déclenchement de  » tempêtes cytokiniques »; de dysfonctionnements hormonaux et mitochondriaux.
Ce peroxinitrite est une structure oxydante très puissante produite dans les cellules lorsque l’oxyde nitrique est exposé à un superoxyde et ce processus chimique commence avec l’exposition aux rayonnements micro-ondes basses fréquences provenant des portables, de la wi-fi et des stations de base des téléphones. A suivre….

 

Acteur-Nature

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 12 juin 2019

ante. commodo Aenean ut in Sed leo. porta. mattis felis