Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Tous les vegans ont besoin de vitamine B12, mais les autres aussi.

Photo site Elixanatur – Comme le corps stocke la vitamine B12, il faut parfois des années avant que se développe une déficience. Le corps garde jalousement la vitamine B12 qu’il a assimilée. En dehors de ce qui est utilisé par les nerfs et globules rouges, le surplus est

stocké dans le foie. En fait, nous avons besoin de très peu de vitamine B12 – 3 microgrammes par jour- on admet que les personnes qui mangent des produits animaux en ingèrent de 7 à 30 microgrammes par jour.

Cependant, lorsque l’on aborde le sujet de l’alimentation, l’anémie pernicieuse est rare chez les vegans et bien plus fréquente chez les consommateurs de viandes. Jusqu’en 1926, l’anémie dite pernicieuse était toujours fatale, sa cause étant inconnue à cette époque. C’est à ce moment là que les chercheurs découvrirent que cette maladie pouvait se guérir si le patient mangeait 350 grammes de foie cru par jour, un remède à peu près aussi agréable que la maladie elle-même.

Les personnes végétariennes peuvent être atteints par la maladie du fait qu’ils ne consomment que rarement des produits végétaux fermentés comme le miso, le tempeh qu’il suffit de rajouter à son alimentation normale. Quant aux personnes âgées, parfois la carence en vitamine B12 est flagrante surtout quand elles perdent la tête voir:

Alors, ne devrions nous pas, si nous sommes totalement végétariens, en plus du miso ou du tempeh, nous supplémenter par exemple avec ce produit améliorant le fonctionnement du foie, des laboratoires Vit’all + .

 

Acteur-Nature

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 7 janvier 2019

amet, tristique ut elit. id, elementum libero libero. felis dictum risus