Un elixir de longue vie : un vrai !

Photo Elixir de longue vie – Tout d’abord il faut louer le savoir faire d’un laboratoire  français à savoir Herbolistique pour ce trait de génie :
Mettre en bouteille les trois plus grands aliments trouvés dans le monde pour majorer la santé, il fallait une ingéniosité certaine !

1) le Goji:

On dit de lui qu’il prolonge la durée de vie. C’est exact !

En fait, cela s’explique par le fait que les molécules de polysaccharides présents dans le Goji et les propriétés antioxydantes de ce dernier empêchent le vieillissement prématuré. Elles combattent les effets dommageables des radicaux libres dans tout l’organisme. Ces mêmes molécules de polysaccharides vous aideront à prévenir l’hypertension artérielle. Ainsi, le goji est appelé le fruit de la longévité et grâce à lui vous vous éloignez encore un peu plus des maladies cardiovasculaires, des accidents vasculaires cérébraux, de l’insuffisance rénales et de l’athérosclérose.

De plus, et puisqu’on parle de longévité, en sécrétant l’hormone de croissance humaine HCH, le goji aide à rester jeune puisque cette hormone améliore le sommeil, augmente la mémoire, accélère la guérison et freine la formation des rides et ridules. Merci donc à l’hormone de la jeunesse que nous offre le goji. Le goji augmente notre énergie et notre endurance.

2)  le jus d’herbes d’orge

L’herbe d’orge est d’une richesse exceptionnelle en minéraux comme le fer, le magnésium, le zinc, le cuivre, le manganèse et le potassium, ainsi, qu’en vitamines et en enzymes (C, E B6, B12, acide folique, bêta-carotène, SOD).
C’est un super aliment plein de protéines de grande qualité puisque tous les acides aminés essentiels et notamment la méthionine, la lysine et le tryptophane, s’y trouvent réunis. Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines.
L’herbe d’orge est également riche en chlorophylle.

Ses bienfaits portent sur :

  • L’amélioration de la circulation sanguine et la régulation de la tension nerveuse.
  • L’oxygénation et la régénération des cellules et notamment celles du foie qu’elle aide à se débarrasser des toxines contribuant ainsi à la purification du sang.
  • La neutralisation des toxines bactériennes.
  • L’amélioration du fonctionnement des organes digestifs
  • Le rétablissement de l’équilibre acido-basique grâce à sa richesse en magnésium.

3)  la papaïne fermentée

Photo Wikipédia Professeur Luc Montagnier – En 2004, la papaye a fait la une des médias, lorsque le professeur Luc Montagnier, co-découvreur du virus du sida, a prescrit de la papaye fermentée au pape Benoît XVI pour soulager ses symptômes de maladie de Parkinson. Selon ce professeur, la papaye est un anti-oxydant puissant, qui peut maximiser les effets de traitements utilisés pour des maladies aussi différentes que le cancer, le sida, et la drépanocytose. Des études sont en cours pour mieux connaître l’action de la papaye sur des cancers aussi variés que le cancer du sein, de l’utérus, du foie et de la prostate. Dans la lutte contre les maladies cardio-vasculaires, la papaye a une action démontrée à plusieurs niveaux : elle fluidifie le sang et agit contre l’athérosclérose.

Ce produit est à découvrir au Congrès “Mieux vieillir ou rester jeune ? Tous concernés !” ce week-end à Aix-Les-Bains.

Acteur-Nature

Congrès « AGIR POUR LA SANTE NATURELLE » AIX-LES-BAINS