Actualités Alimentation anti-inflammatoire Bien-être automne Bien-être été Défenses naturelles Divers Grippe Immunité Prévention Régimes anti-inflammatoires Seniors Système immunitaire Thèmes

Tous aux abris ! Les variants sont là…

Actuellement, c’est le variant Delta qui nous affole….enfin, ceux qui sont persuadés que nous sommes dans la 4ème vague. Les malades actuels qui, selon les grands médias, assaillent les hôpitaux sont en fait des testés positifs, assez souvent asymptomatiques. On peut comprendre que ça puisse encore engendrer une certaine peur, vu le nombre de tests, alors lisez ce qui suit…

Image par herb1979 de Pixabay

Les virologues nous l’affirment depuis des lustres, les coronavirus mutent tout le temps. Mais beaucoup d’entre eux, dixit le professeur Raoult, sont certes “fortement transmissibles” mais, beaucoup moins méchants.
 
D’ailleurs, s’ils étaient aussi forts que ceux d’origine, tous les soirs vous auriez un Jérôme Salomon qui égrènerait le nombre de morts comme ce fut le cas l’an dernier.
 
Non, aujourd’hui, ces virus variants qu’on vous montre ne sont pas des “monstres”. Ils sont des mutants du précédent qui en se répliquant perd toujours un peu plus de son “originalité du début”. Mais bon, c’est difficile d’y voir clair dans le concert médiatique actuel, sauf à se débarrasser de sa TV…
 

Si vous avez ” réchappé” du premier, vous avez acquis une immunité pour les autres

 
“La transmission du virus, oui tout le monde s’en inquiète, mais nous avons de très bonnes nouvelles. Transmission ne veut pas dire maladie. Sinon la race humaine toute entière aurait été balayée il y a des siècles.
Les gens se refilent continuellement des germes; ils en abritent un nombre incommensurable et ils se les transmettent.
 
Pour qu’il en soit ainsi c’est à dire fort et performant, d’abord ne cédez jamais à la PEUR. La peur déclenche du cortisol, hormone du stress et c’est elle qui principalement affaiblit vos défenses naturelles. Aussi:
  • Veillez à posséder une bonne hygiène de vie et surtout à éviter les aliments qui vont “mettre” le feu à vos cellules.
  • La maladie grave nommée covid 19 n’est en fait grave qu’à partir du moment où le corps et son système immunitaire se fabriquent beaucoup trop de cytokines
 
Cependant, la seule chose que vous devez respecter c’est avoir un état physique qui n’est pas dans une situation “inflammatoire
L’inflammation est souvent silencieuse en cas d’obésité, de diabète, d’hypertension ou d’insulino-résistance.
En fait, le virus trouve chez les gens un état prompt à le faire développer.
L’état intestinal est à surveiller. Là, résident des milliards de bactéries et virus qui vous protègent.
 

Les cytokines inflammatoires vous devez apprendre à les minorer :

Evitez le sucre et les aliments raffinés producteurs de cytokines pro-inflammatoires
  • Un article du 15 avril 2020 dans The Scientist passe également en revue de nouvelles preuves qui éclairent davantage les raisons pour lesquelles l’obésité et le diabète sont des facteurs de risque si puissants d’infection sévère par le COVID-19.
  • En résumé, des taux de glucose sanguin plus élevés semblent jouer un rôle important dans la réplication virale et le développement des tempêtes de cytokines. Bien que la recherche en question ait examiné les tempêtes de cytokines induites par la grippe A, ces résultats pourraient également s’appliquer au COVID-19.

Les cytokines sont libérées par votre système immunitaire en réponse à des envahisseurs étrangers. Elles agissent à leur tour comme des messagers qui amènent d’autres cellules immunitaires à combattre le pathogène. Dans certains cas, cette réponse immunitaire est surmultipliée, ce qui entraîne ce qu’on appelle une « tempête de cytokines » qui peut endommager gravement les tissus et entraîner la mort.

Une réponse à une tempête de cytokines est généralement la raison pour laquelle les malades meurent d’infections, que ce soit la grippe saisonnière, Ebola, une infection des voies urinaires ou le COVID-19. Un acteur essentiel de la production de cytokines est le facteur de régulation 5 de l’interféron de transcription (IRF5). Chez les souris, l’élimination génétique de l’IRF5 les protège des tempêtes de cytokines induites par la grippe.

Fait intéressant, « la réponse inflammatoire aux infections grippales est également connue pour stimuler le métabolisme du glucose », rapporte le scientifique, « en partie pour que les cellules immunitaires aient l’énergie nécessaire pour susciter une forte réponse, et aussi parce que le virus a besoin du sucre pour se répliquer ».

Le réflexe prise de Vitamine C en grande quantité dès que viennent les premiers symptômes

 Des études actuellement menées par des équipes scientifiques, par exemple en Chine, démontrent que l’administration de très fortes doses de vitamine C sont en mesure d’empêcher la survenue de ” tempête cytokinique” responsable de la mort cellulaire.

OUI LA VITAMINE C STOPPE NET LA DÉRIVE QUI CONDUIT À LA MALADIE. FAITES-EN L’EXPÉRIENCE.

Dans cet article scientifique  www.jle.com/fr/covid19-vitamine-c, il nous est loisible de voir l’immense intérêt de renforcement de l’immunité cellulaire de la vitamine C.

  • Notre expérimentation :

Il s’agit d’André 81 ans qui souffrait d’un syndrome d’insulino résistance (diabète) d’hypertension. Il souffre depuis plusieurs mois d’une bronchite chronique et d’essoufflement.
Rencontré chez lui, il présente des symptômes qui ne font aucun doute …la maladie virale frappe de plein fouet.

Il était suivi par trois médecins; un de famille, un cardiologue, un diabétologue.

C’est un ami de longue date qui en fait n’aborde la vie naturelle que pour faire comme tout le monde c’est-à-dire manger bio mais depuis plus d’un an son état s’aggrave de plus en plus et il semble que cela soit sérieux.
Puisqu’il est résigné à ne plus rien faire, nous insistons pour qu’il adopte LA VITAMINE C à des doses allant jusqu’à 20 grammes sous forme d’ascorbate de calcium.
Nous lui préconisons de prendre 1 cuillère à café soit 4 grs toutes les quatre heures et dès lors il s’y astreint.
Parallèlement il commence à pratiquer une alimentation hypotoxique basée sur LE RIZ COMPLET…

C’est son dernier espoir, car il ne veut plus voir de médecin. Depuis plus d’une année, il n’est que l’ombre de lui-même.

Ce 4 décembre 2020, alors que d’autres prennent du doliprane, lui qui respire difficilement se met à la vitamine C en poudre et il s’y tient jour et nuit…

Les premiers jours avec une alimentation restreinte, il élimine quand même des quantités de matières fécales énormes et nauséabondes et urine abondamment…dès le 5ème jour il souffre moins et souffle mieux…

  • Il retrouve le sourire…

Il se décide à aller voir un médecin. Au début, ce dernier fronce les sourcils. Evidemment, ce genre de traitement n’est pas commun alors il fait grise mine. Mais la seconde fois qu’il le rencontre les choses ont changé et son état aussi. Le médecin a bien compris que LA VITAMINE C était un traitement alternatif ignoré, mais pas chez les chinois, qui eux la connaissent assez bien.

Aujourd’hui il me rappelle son expérience de 40 jours avec très haute dose de vitamine C et alimentation hypotoxique. Il est non seulement guéri mais il a rajeuni par un art de vivre sain au naturel.

Autres éléments fortement immunisants: la quercétine, la vitamine D, le zinc …que vous trouverez sur notre site. Les rédacteurs de ce site ont une expérience de plus de 30 ans dans le domaine des médecines naturelles et je ne vois pas pourquoi cette épidémie effacerait toutes ces connaissances et surtout expériences réussies.

N’oubliez pas aussi que la très simple adoption d’une alimentation complète, vivante, bio évidemment, est source d’immunité.

Acteur-Nature
Roland Reymondier

Notre séléction de produits

Gouttes de Morphée Natésis - Un bon sommeil réparateur Découvrir
Propolis verte ultra forte Aagaard Découvrir
Anti stress NEUROZEN Naturège Découvrir