Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Grippe, gastro: c’est maintenant qu’il faut prévenir.

Photo site Elixanatur –   Sous le sapin, comme toutes les années, il y a bien sûr des cadeaux mais celui que l’on apprécie le moins c’est celui de la grippe. On peut croire que les virus grippaux en profitent pour se développer quand le foie est bien encombré par les abus de chocolat et de foie gras… Chaque année, c’est la même chose, entre Noël et Jour de l’an, les virus

semblent profiter de ce moment de faiblesse pour mener le combat.

Afin de lutter efficacement, notre collaborateur Gilles Corjon dans son ouvrage «  Se soigner par les plantes« , désigne les meilleures plantes, à savoir : l’echinacea, le thym, le sureau, la cannelle, la girofle et enfin l’huile essentielle de ravintsara.

 

Sa tisane de base est la suivante:

Thym 30g
sarriette 30g
sureau 25g
lavande fleurs 20g
cannelle écorce 5g

Cette formule de tisane vous aidera à favoriser la sudation pour mieux éliminer les toxines virales, à maîtriser la fièvre et aider l’organisme à se défendre contre les virus.

 

Selon la macrobiotique, le lotus est souverain en cas de grippe:

 

Depuis la nuit des temps au Japon, la racine de lotus est reconnue pour son heureuse influence sur les bronches et tout l’appareil respiratoire. Elle aide à dissoudre les mucus en excès dans cette zone et ainsi les éliminer ; elle s’utilise avec profit pour :

• toux rhume grippe.

• Problème de sinus : congestion et infections

• Problèmes pulmonaires : bronchites, asthme, coqueluche, emphysème

Le lotus s’utilise en poudre dont on délaye une cuillère à café pour une tasse d’eau. On porte à ébullition et on boit intégralement sans passer…

De nombreux exemples de toux rebelles neutralisées par le simple fait de boire du lotus tout au cours de la journée sont légions.

Une grippe ne résiste pas au traitement suivant :

Rester à la diète pendant 2 jours et boire toutes les heures une tasse de lotus dans lequel on rajoutera quelques gouttes de tamari (autre produit japonais). Très vite la fièvre tombera et la respiration deviendra plus ample.

Le lotus permet d’évacuer les fluides visqueux qui rendent la respiration difficile voire impossible. C’est sûrement la plante de toute personne asthmatique.

Nos lecteurs assidus vont relire avec plaisir ce que nous disions au sujet de la grippe :

http://www.acteur-nature.com/les-actualites/grippes-et-diarrhees-aigues-quelques-solutions-naturelles.html

Cependant, pour les gastro vous avez aussi:

Macrobiotique toujours: pensez au Kouzou

 

Cette plante très yang n’a pas son pareil pour régénérer les intestins :

le kouzou fortifie et régularise la digestion. Facile à digérer et rapidement absorbé par les intestins.
• Fatigue générale : le kouzou chasse la fatigue et augmente la vitalité
• Problèmes intestinaux aigus ; en particulier la diarrhée, y compris celle causée par le choléra et la dysenterie.
• Faiblesse intestinale chronique et toutes les formes de colopathies plus ou moins graves.
• Rhumes. Ces derniers sont souvent en relation avec une faiblesse de l’intestin
• En cas de fièvre : il fera baisser la température
• Excellent aliment pour toute personne qui ne peut prendre des aliments solides
• Régénère le film de la paroi intestinale surtout quand celui-ci a été « bouffé » par les amibes, la maladie coeliaque, les recto-colites hémorragiques, les maladies de Crohn.

 

Comment utiliser le Kouzou?

Délayer toujours à froid la valeur d’un petit bloc équivalent à une cuillère à café de kouzou pour une tasse d’eau. Porter a chauffer sans cesser de tourner. Le produit devenant translucide, il peut se consommer tel quel.

Pour faire une décoction puissante, on peut rajouter un petit morceau de prune umeboshi. Les résultats seront puissants.

Le kouzou peut se prendre régulièrement à chaque repas pour tous ceux qui sont très fragiles sur le plan intestinal.

 

Autre point à signaler : ce produit permet la désaccoutumance à la cigarette !

Et puis, explorez les bienfaits du charbon végétal:

http://www.acteur-nature.com/interview-d-experts-du-naturel/le-charbon-une-entreprise-de-nettoyage-de-lorganisme.html

 

Acteur-Nature

 

Lire notre article « Jean Celle, l’esprit Macrobiotique »

A lire aussi : « Le Miso et quelques autres merveilleux remèdes du Japon traditionnel« 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 13 janvier 2019

dolor. sed ut ipsum vel, Donec tristique amet, risus Curabitur leo. Praesent