Pourquoi manger de la viande “ça donne des forces” est un mythe ?

Photo Bernard Burlet – Jusqu’au milieu du XIXème siècle la consommation de la viande restait assez basse en Europe- 18 kgs par personne et par an en 1810- Puis, en 1900, à la suite de l’opinion selon laquelle une grande quantité de protéines venant de la viande augmentait les performances physiques et intellectuelles,

cette consommation augmenta à 56 kgs par personne et par an.

Le développement de l’industrie et le manque de temps poussèrent les gens à consommer des plats vite préparés et donnant une impression immédiate de rassasiement. C’est alors que la viande, les pommes de terre, les frites prirent la première place rejetant à l’arrière plan les céréales, les légumes secs et les légumes…

 En France, malgré les allégations de baisse de consommation … on mange encore plus d’animaux ces dernières années…. Etre Vegan en France, ça encore c’est un mythe qui laisse rêveur d’autant plus que 90% de la population mange encore de pauvres bêtes qui ne leur ont rien fait.

Mais le fait est que ” mange un steak ça donne des forces !” est toujours de rigueur dans nos mentalités… mais les temps changent et les esprits s’éveillent et c’est tant mieux.

Nous vous invitons à relire notre article “Le bonheur du végétarisme

Acteur-Nature

Curabitur felis Sed libero sit neque. consequat. Aliquam fringilla mattis ut quis,