Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Respirez mieux, vivez mieux !

Photo marathon Amsterdam Wikipédia – Savez-vous que vous pouvez améliorer votre santé et votre condition physique simplement par le fait de respirer correctement ? En fait respirer correctement permet d’optimiser l’oxygénation du corps.

Cela pourra se traduire par:

* une diminution de la pression artérielle

* une baisse du stress et de l’anxiété par une réduction des hormones de stress comme l’adrénaline et le cortisol tout en libérant celles qui stimulent l’humeur comme la sérotonine.

* un équilibrage des systèmes nerveux sympathique et parasympathique.

* une amélioration des performances physiques

* une amélioration de la concentration mentale avec stimulation de la santé du cerveau.

Halte à l’hyperventilation

La plupart d’entre nous hyperventilent de façon chronique et toutes les méthodes qui « forcent » sur l’inspiration peuvent avoir de fâcheuses conséquences. Respirer par la bouche est aussi grave surtout pendant des exercices physiques bien intenses.

Quels sont les signes d’une mauvaise respiration ?

* Respiration par la bouche.

* Soupirs fréquents.

* Respiration par la région thoracique supérieure

* Une respiration irrégulière.

 

De l’importance de l’expiration

En un premier temps, nous devons prendre conscience que contrairement à une idée reçu ce n’est pas l’inspiration qui importe le plus, mais l’expiration.

En fait, un des principaux obstacles réside en cette incapacité partagée par beaucoup à expirer complètement.
L’inspiration exige une certaine tension mais l’expiration suppose de relâcher cette tension…. Sur le plan psychologique, pour respirer complètement nous devons poser à terre les fardeaux, les croix que nous portons sur les épaules.
En abandonnant ces poids morts, nous permettons à nos épaules et nos côtes de se détendre, de retomber dans leur position naturelle au lieu de rester haussées et crispées …. L’expiration pleine s’ensuit alors naturellement.

Porter attention au ventre et au diaphragme

Prendre conscience de votre respiration est la première étape pour changer votre façon de respirer. Plusieurs fois par jour, concentrez-vous simplement sur votre respiration et remarquez la façon dont vous respirez. Mettez une main sur votre poitrine et l’autre sur votre ventre et concentrez-vous pour respirer lentement et régulièrement par le nez. Lors de l’inhalation, votre ventre devrait se gonfler avant votre poitrine.

De l’importance du vide en soi

Inspiration et expiration ne deviennent salutaires qu’à partir du moment où vous le faites non avec acharnement mais avec détachement. A ce moment, sans même le vouloir, vous allez voir que votre corps va réclamer une inspiration et elle s’imposera par l’ouverture à partir du ventre puis ensuite de l’étage supérieur. Enfin, vous allez vous laisser glisser lentement, très lentement dans une expiration qui deviendra comme une sorte de repos. A la fin de l’expir, il est possible de rester dans une attention, une pause salutaire, qui pourra insensiblement s’allonger au fil de votre observation calme.
En fait, ce temps de pause est extrêmement important sur le plan physiologique et nous verrons pourquoi dans notre prochain dossier.

Cette alternance respiratoire dépend de  » l’espace vide et inoccupé » au centre de notre être. Cette sensation d’espace intérieur et de silence que vous connaitrez sûrement bientôt et dont vous faites l’expérience au cours de la pause naturelle entre l’expir et l’inspir, constitue notre guide vers quelque chose de plus subtil en nous. Senter ce vide qui va exalter notre vitalité et nous rendre la santé….

Un dossier plus poussé d’ici peu, vous apprendra vraiment plus sur les secrets de la respiration.

 

Acteur-Nature

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 23 janvier 2019

quis, ipsum dapibus felis felis dolor elementum eget porta. quis