L’Asperge aux pointes qui protègent

290px-Asperges_vertesPhoto Wikipédia – A la cour de Louis XIV, l’asperge connut son heure de gloire non seulement pour son goût fin et délicat mais parce qu’elle était reconnue comme un puissant aphrodisiaque.
N’oublions pas qu’à cette époque tout n’était que signature de Dieu dans la nature…. et là de manière suggestive.

Comme tous les légumes du jardin, l’asperge protège du cancer et cela grâce à deux substances: les folates et le glutathion. L’analyse de 38 légumes place l’asperge fraîche en tête de liste pour sa teneur en glutathion. Quant aux folates que l’on classe sous le terme générique vitamine B9, c’est une aubaine pour la femme enceinte et une barrière contre les maladies cardio-vasculaires par une action directe à l’encontre de l’homocystéine. L’asperge est aussi bourrée de vitamine E aux qualités anti-oxydantes incroyables.

Quelques conseils pratiques pour bénéficier des avantages de l’asperge

1) Mangez les au fur et à mesure de vos achats. Les folates sont détruits par l’air, la chaleur, la lumière donc elles ne doivent pas traîner dans un frigo car elles perdent leur bienfaits;

2) Cuisson douce et même si possible sans faire bouillir. Bannir des modes de cuisson brutaux.

3) Cuisez les debout: c’est dans la pointe que se concentrent les nutriments. Il est donc préférable de cuire les asperges en les plaçant debout dans un récipient haut plutôt que de les empiler au fond d’un plat à gratin. En maintenant les pointes hors de l’eau vous conservez tous les précieux nutriments;

Acteur-Nature

venenatis, commodo lectus elit. ipsum non ut odio