La vitamine B12 (deuxième partie)

sante-vegetarismePhoto Passeport santé-végétarisme – Cette vitamine prend aussi le nom de cobalamine et ses besoins organiques sont faibles car ils se situent entre 2 et 3 microgrammes par jour. Cette vitamine est au cœur du métabolisme cellulaire des graisses et hydrates de carbone ainsi que de celui des protéines. Elle contribue à la

synthèse de la choline et de la méthionine, deux acides aminés qui protègent notre foie. La vitamine B12 favorise aussi la synthèse de l’ARN et de l’ADN, tellement essentielle dans la fixation du souvenir…

Anémie et psychiatrie : les indications de la B12

L’anémie est le signe flagrant d’une carence en vitamine B12. La cobalamine (vitamine B12) participe à la régénération rapide de la moelle osseuse et de la plupart des tissus et son déficit ainsi que celui de l’acide folique met la moelle osseuse dans l’impossibilité d’assurer la maturation des globules rouges. C’est une maladie qu’on nomme anémie mégaloblastique ou encore anémie pernicieuse….

Outre l’anémie, les manifestations les plus courantes d’hypovitaminose B12 sont toutes d’ordre neurologique et psychique : troubles neurologiques comme névrite périphérique, engourdissement ou fourmillements dans les bras et les jambes, réflexes tendineux affaiblis, démarches vacillantes, photo ou phonophobie ; troubles digestifs et diarrhées ; troubles psychiques et altération de l’attention, sautes d’humeur, dépression et surtout hallucinations auditives.

La vitamine B12 joue un rôle majeur dans la physiologie du système nerveux central et périphérique sans qu’on ait pu encore expliquer sa fonction spécifique à ce niveau. Elle est nécessaire à la formation et au maintien de la myéline ce qui explique pourquoi sa déficience entraîne névrites et dégénérescence oculaire. La vitamine B 12 serait favorable dans le traitement de la sclérose en plaques.

La vitamine du troisième âge

Les risques de carence en B12 augmentent avec l’âge et ainsi une psychose qui surgit à l’âge mûr ou dans la vieillesse recouvre souvent une carence en cette vitamine. Il arrive bien souvent que de nombreux troubles neurologiques ou psychiatriques cèdent volontiers à des injections de B12 ….

De nombreuses personnes un peu vite qualifiées d’Alzheimer ou « déments séniles » ont été remarquablement secourues par la vitamine B12. Associée à l’acide folique, la vitamine B12 fait revenir à la normale des personnes qui n’ont plus toute leur raison.

Une vitamine anti fatigue remarquable

Un de mes amis, coureur cycliste d’exception dans les années 60, pratiquait des injections de B12 pour majorer ses performances. La vitamine B12 est de première importance pour lutter non seulement contre les troubles sanguins, nerveux mais aussi musculaires. Ce qui peut permettre un surcroît d’énergie.

Elle lutte contre les troubles du sommeil

Les personnes qui souffrent de manque de sommeil devraient trouver un bon recours avec un peu de B12, surtout sous forme de méthylcobalamine. Il semble qu’une mauvaise qualité de sommeil puisse être en rapport avec une carence en B12

Vitamine B12 = alimentation carnée ?

Pour les partisans de l’alimentation carnée, l’homme à la différence des animaux ne peut effectuer la synthèse de la B12 ; dans la première partie, nous déclarions que ni l’homme ni l’animal ne « fabriquaient » de la B12 , seule la flore intestinale riche en bactéries viables pouvait le faire. Une fonction bactérienne pathologique au niveau intestinal pourrait conduire à une vraie carence.

Lorsque la structure histologique de l’intestin grêle est mauvaise, la vitamine B12 ne peut être absorbée. Maladies de Crohn, intolérance au gluten, côlon irritable sont autant de facteurs qui génèrent une carence en vitamine B12.

La pratique végétalienne ne peut se concevoir que dans un bon équilibre. Les personnes présentant des mal absorptions diverses et qui passent au végétalisme pour régler leurs problèmes de santé, peuvent parfois aggraver leur situation en consommant trop de gluten et d’aliments certes végétaux mais totalement dévitalisés.

Les sources végétales de B12

On rencontre cette vitamine dans tous les produits végétaux fermentés ( miso, tamari, tempeh et natto).. Personnellement, je crois que le fait de consommer quotidiennement du Miso comme le font les Japonais traditionnels est une bonne formule. Le miso restaure les fonctions intestinales et apportent des bactéries viables productrices de vitamine B12 …

Un végétarien se doit de respecter un bon équilibre alimentaire afin de ne pas risquer une déficience en B12.

La levure de bière liquide telle que nous en présentons une sur le site, est effectivement riche en B12 . Ainsi, elle ne contient pas moins de 2,4 microgrammes par 100 ml et d’après le fournisseur il apparait que cette forme est biologiquement active.

Dans les algues, comme la spiruline et la klamath, il semble que l’on ait à faire à une vitamine proche de la B12 mais qui, en fait, n’en est pas. Nous ne pouvons donc garantir une bonne présence dans ces micro algues.

La méthylcobalamine, une vitamine B12 d’exception

Cette forme de vitamine offre certains avantages par rapport à toutes les autres même si elle est produite par l’homme. Cette vitamine là n’a nul besoin du facteur intrinsèque car elle se dissout directement sous la langue et est absorbée par le sang.

Les analyses montrent que cette vitamine devient disponible seulement 15 minutes après son administration et, 24 heures après, le taux dans le sang est encore élevé.

Cette forme corrige plus rapidement le déficit que la cyanocobalamine qu’on rencontre ordinairement dans le bol alimentaire. Nous aurons sûrement l’occasion de traiter de cela lors d’un prochain article.

Une chose est sûre, si vous êtes fatigués, si vous êtes nouvellement « végan », si vous avez des problèmes d’absorption intestinale et, si votre mémoire flanche et que vous redoutez une affection cérébrale sérieuse…. Il serait judicieux de prendre régulièrement cette fameuse méthycobalamine car vous tranquilliserez votre esprit, tout en apportant du confort à votre corps.
Le produit diffusé par Solgar nous semble pour cela bien opportun.

Roland Reymondier
Conseiller en produits de nutrition

Note Acteur-Nature : deux articles seront encore publiés sur ce sujet important de la vitamine B12. L’un, avec un autre spécialiste, aura une approche un peu différente, avec quelques différences d’appréciation sur l’assimilation.

non Nullam Aliquam fringilla sed elementum sit consequat. felis