Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Billet d’humeur: Natasha Polony virée d’Europe 1 !

Photo Wikipédia Natasha Polony – Ceux qui n’étaient pas nés dans les années 1960 ne peuvent comprendre ce vent de liberté qui soufflait dans la station qu’on nommait Europe numéro 1 ! Dès 17 heures, tous les adolescents se collaient au poste à transistors pour entendre Salut les copains. Cependant, à 19 heures il y avait un

service d’information assez « libre » sur ce que l’on nommait pudiquement  » les évènements d’Algérie ». L’information sur la guerre d’Algérie passait en toute liberté sur Europe numéro 1.

A cette époque, Europe 1 avait son antenne en Allemagne et se comportait comme radio libre, alors, cette station radio vraiment libre ne ménageait pas le pouvoir en place.

C’était cette liberté de paroles, de chansons, d’informations objectives que n’avaient pas les autres radios verrouillées par une information « d’état » qui, par exemple, avait omis d’informer nos concitoyens qu’une manifestation pacifique avait engendré des morts du côté manifestants dans les rues de Paris, une nuit de 1962.

http://www.slateafrique.com/82469/8-fevrier-1962-algerie-second-massacre-detat-charonne

Natasha Polony incarnait bien encore aujourd’hui,  parfaitement, l’esprit d’Europe numéro 1 de ces années là avec une liberté de ton, d’engagement et de réflexion non partisane et elle connaissait un franc succès dans ses interventions matinales.

Mais, peut-on reconnaitre actuellement une même liberté d’expression de cet organe de communication qui rayonnait dans les années 1960 avec une impartialité de ton jusqu’ici inégalée ?

Ce média, comme tant d’autres, ne tolère plus des humoristes « poil à gratter » comme Stéphane Guillon et des journalistes de la hauteur de vue de Natasha Polony.
Nous soutenons Natasha Polony parce qu’à sa façon et on peut le voir dans cette vidéo, elle prend fait en cause pour la vraie bio, celle que nous défendons et celle qui se défend au travers de valeurs humaines.

Natasha Polony on le voit bien, soulève le vrai problème d’une globalisation des échanges commerciaux dans le monde, qui se font sur le dos des plus pauvres.

L’élection d’Emmanuel Macron pouvait laisser supposer qu’un vent nouveau de liberté d’expression et d’innovation allait souffler un peu partout en France….

En fait, on s’aperçoit qu’une chape de plomb s’est abattue sur les médias français et cela de manière plus inquiétante qu’à l’époque de Salut les copains (révolution dans la musique et les moeurs) avec des éditorialistes comme Jacques Paoli (où l’on expliquait vraiment ce qui pouvait se passer sans une tonalité partisane).

Dans les années 1960, un président jeune aurait incarné ce souffle de rébellion contre une société bourgeoise (c’était le discours de 1968).
Aujourd’hui, les plus anciens, comme nous, ne se reconnaissent plus dans ce type de média qui ne supporte plus une certaine liberté de ton même surtout celui qui affiche une différence dans la manière de voir se développer notre société …

Actuellement, les enjeux économiques priment sur les valeurs humaines, alors les médias se transforment, ils s’embourgeoisent pour devenir politiquement corrects c’est à dire lisses, sans relief et sans remous….

Ah Europe 1!

Toi qui nous a fait connaitre les Beatles, les Stones et le rock, toi qui nous a fait entendre le cri de Coluche sur la misère et les resto du coeur (la première intervention fut faite sur Europe 1), toi qui nous a fait frissonner sur les histoires extraordinaires de Pierre Bellemare…..qu’es tu devenue ?

Un organe de propagande et plus un organe d’idées sur une société nouvelle pour le bonheur de tous!

 

 

Acteur-Nature

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 13 août 2017