Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

La tanaisie annuelle ou « camomille bleue »du Maroc

Photo site tela-botanicaArticle de Gilles Corjon – La tanaisie annuelle ou « camomille bleue »du Maroc est une plante annuelle à tige dressée qu’il faut distinguer de la tanaisie commune (Tanacetum vulgare) qui est une Astéracée vivace souvent cultivée dans nos jardins et qui doit son parfum puissant à une essence très toxique. A la floraison, la tanaisie annuelle montre de

petits capitules jaunes brièvement pédonculés en corymbes terminaux.

On peut trouver cette espèce à l’état sauvage dans le Sud de la France, en Espagne, au Portugal mais en aromathérapie, l’essentiel de la production provient de cultures établies dans la région Nord Ouest du Maroc (Tangérois). La distillation complète par entrainement à la vapeur d’eau des sommités fleuries fournit une huile essentielle de couleur bleu indigo et d’odeur suave caractéristique avec une tonalité à la fois fleurie et fruitée.

COMPOSITION

L’analyse de la composition de cette huile essentielle fait apparaitre une dominante des composés monoterpéniques et sesquiterpéniques. Parmi les monoterpènes on notera la présence de sabinène (13%) de myrcène (6%) d’alpha-phellandrène (5,5%) et de limonène (3,5%) d’α pinène et de β pinène. La couleur bleue de cette huile essentielle est liée à la présence de  chamazulène (7%) que l’on trouve également dans les HE de Matricaire et d’Achillée de Ligurie.  D’autres sesquiterpènes sont présents comme le bêta-caryophyllène (>2%) , le germacrène-D (1,85%) ou le sesquisabinène-B. Il faut aussi noter la présence d’une quantité non négligeable de camphre (>16%) et de monoterpénols comme le bornéol (3,5%) ,le terpinène4-ol et le linalol.

 

PROPRIETES INDICATIONS PRINCIPALES UTILISATIONS

Anti-inflammatoire puissant

Anti-histaminique

Antiprurigineuse

 

Antalgique

Calmante, sédative du système

Nerveux

 

Phlébotonique

 

 

 

Inflammations cutanées

Rougeurs

Erythème solaire

Acné rosacé

Eczémas. Lichen plan, psoriasis

Prurit allergique

Crises d’asthme, allergies

Douleurs arthritiques, tendinites,

Sciatiques.

Névrites

 

Couperose

Varices, phlébites

Congestions veino-lymphatiques

Usage externe  localisée

Sur les zones douloureuses et les

 affections dermatologiques

En dilution le plus souvent avec des

huiles végétales et en synergie avec

d’autres huiles essentielles

 

 

 

 

 

 

 

Contre indications et précautions d’emploi :

déconseillé chez la femme enceinte et les jeunes enfants en raison de la présence de camphre. A éviter également chez les sujets épileptiques.

Eviter un emploi excessif ou trop prolongé.

Certains auteurs mettent en avant une action hormonale possible, dans ce cas il faudra être prudent chez les personnes ayant des antécédents de cancers hormonaux dépendants.

 

EXEMPLES D’UTILISATION

 

ALLERGIES  DEMANGEAISONS   PIQÛRES D’INSECTES

 

HE d’eucalyptus citronné                        1ml

(Eucalyptus citiodora)

HE de camomille romaine                       0,5ml

(Chamaemelum nobile)

HE de tanaisie annuelle                           0,5ml

(Tanacetum annuum)

HE de géranium rosat                              3ml

(Pelargonium x asperum CV Egypte)

Huile végétale de Calophylle   ……..QS un flacon

(Calophyllum inophyllum  )           roll-on de 10ml

Mode emploi : 3 à 4 applications par jour sur la

zone concernée selon les démangeaisons, jusqu’à

amélioration.

 

Contre-indications : femme enceinte ou allaitante

bébé de moins de 30mois et pathologies

cancéreuses.

 

 

Gilles Corjon
Docteur en pharmacie, herboriste professeur ELPM

 

 

 

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 29 juin 2018

elit. Praesent ut fringilla risus. vel, ipsum libero felis