Votre foie, ce méconnu !

intdess3Photo site Bio Gourmand Valérie Cupillard – Nous avons repris ce titre car c’était celui d’un livre de Raymond Dextreit, homme d’exception, qui fut un immense vulgarisateur de la diététique dans les années 1960. Organe absolu par excellence, le foie possède une aptitude insolente de régénération…Pendant ces périodes de Fêtes nous le malmenons un peu, même si

nous prenons soin d’utiliser le plus possible des ingrédients bio de qualité. En connaissant les fondamentaux, on pourra rectifier le tir avec la nouvelle année.

L’observation suivante est qu’en cas de perte de 2/3 de son tissu, le foie continue à assumer ses fonctions…

Il faut pas moins de 93% de cellules hépatiques détruites pour qu’il s’arrête de travailler. En fait s’il arrive que 80% du tissu hépatique soit détruit accidentellement ou enlevé chirurgicalement, sa masse retrouve presque entièrement son poids normal. Cependant, ne nous y trompons pas, cette surprenante régénération n’est possible qu’à la seule condition qu’une alimentation fournisse à l’organisme tous les nutriments actifs utiles pour le foie.

C’est ce qui a alimenté un mythe Antique, celui de Prométhée:

Le supplice de Prométhée:

Pour avoir donné le feu aux hommes, Prométhée est condamné à être enchaîné au sommet du Mont Caucase (Hésiode mentionne une simple colonne). Selon Apollodore et Eschyle, c’est Héphaïstos, dieu forgeron et du feu, lui-même, qui l’enchaîne et selon Hésiode, il s’agit de Zeus. Tous les jours, un aigle mange son foie qui se reforme durant la nuit. Le mythe de Prométhée nous amène à penser que les Grecs anciens avaient découvert que cet organe était l’un des rares à se reconstituer naturellement en cas de blessure.

Si le foie possède ces réels pouvoirs, c’est que les cellules qui le constituent ont quelque chose “d’immortel” et prouve s’il en est que le corps possède de réelles qualités d’auto régénération…S’il y a un pouvoir en nous qui refait les cellules endommagées, on sait aussi actuellement que les facteurs qui limitent ses fonctions ce sont:

* une alimentation trop riche
* des additifs chimiques et substances nocives contenus dans les aliments.
* une consommation immodérée d’alcool.
* les drogues y compris la cigarette.
* les substances chimiques absorbées sur le lieu de travail et dans l’environnement.
* Une dysbactérie: une flore intestinale perturbée peut par le biais de produits métaboliques défavorables avoir un effet de surcharge sur le foie.

Mais les éléments à retenir, c’est que ce sont des carences en acides aminés essentiels, en vitamines et oligo-éléments dues à une alimentation pauvre en substances vitales permanentes qui font qu’un foie sous alimenté et donc affaibli est automatiquement sujet aux infections et agressions chimiques source de dégénérescence.

En guise de conclusion:

L’alcool : péché mignon de société ou danger pervers pour votre foie ?

Les chiffres actuels soulignent que la consommation quotidienne d’alcool ne devrait pas dépasser 10 à 12 g pour les femmes et 20 à 24g pour les hommes. Cette quantité correspond à 1 petit verre de vin pour les femmes et le double pour les hommes. Ces quantités sont bien souvent dépassées par beaucoup d’individus d’âge moyen et qu’on ne classe pas comme alcooliques. Si à cela s’ajoute une alimentation pauvre en éléments vitaux et la prise de médicaments chimiques, le foie finira par déclarer forfait..

Si nous avons un réel pouvoir de rétablir l’ordre dans notre foie, cela ne vaut-il pas un vrai dossier sur : comment restaurer les fonctions hépatiques?... En attendant, qu’il vous soit possible de faire de cette année qui vient, la découverte du monde de la diététique, véritable aubaine pour les fonctions de votre foie.

Toutefois, nous vous souhaitons un bon réveillon avec des produits bio de qualité et de la modération…Bon appétit !

Acteur-Nature

A lire : livre de Gilbert Burdin aux éditions Dangles “Ne dites plus : j’ai mal au foie”