Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Les maladies inflammatoires gagnent du terrain !

Photo Site Nutrivi – Bien moins connue que l’inflammation, il existe ce qu’on nomme une micro-inflammation qui intéresse de plus en plus la communauté médicale. Tenez vous bien; la fatigue chronique, la mauvaise digestion, la déprime récurrente, les cancers, le diabète, les maladies cardio-vasculaires, les insuffisances rénales, les

maladies neuro-dégénératives, les arthrites ont pour cause première le phénomène de micro-inflammation chronique.

Parmi les chercheurs qui mettent en évidence ce phénomène se trouve le professeur Belliveau, le célèbre auteur à succès Andrew Weil et Madame Jacqueline Lagacé, une ancienne malade rongée par l’inflammation et qu’on peut lire sur ce site: https://jacquelinelagace.net/livres/livre/

 

Les solutions à notre portée

De nombreuses méthodes pour prévenir et combattre les micro-inflammations existent: la méditation ou la prière pour faire baisser le niveau du stress, le sport pour augmenter résistance physique et psychologique mais surtout et avant tout une modification de son hygiène de vie et un changement d’alimentation.

Plus de mille études mettent en lien la maladie inflammatoire et l’alimentation d’une part comme facteur aggravant- aliments riches en pesticides, raffinés à l’extrême, sucres simples, graisses animales, produits frits- mais d’autre part les vecteurs d’amélioration de notre terrain inflammatoire. Des chercheurs célèbres comme Catherine Kousmine, Jean Seignalet, Laurent Schwartz furent en première ligne pour mettre en évidence une diététique anti-inflammatoire proche de ce que l’on nomme le régime crétois ou Okinawa.

Globalement, ces médecins d’exception privilégient une alimentation frugale peu acidifiante, pauvre en viandes et produits laitiers, riche en légumes de saison et bio, des modes de cuisson inférieurs à 110 °, à la vapeur ou mijotés qui excluent toutes fritures et recours aux graisses animales.

Le Lyprinol et les oméga 3

Les oméga 3 sont des agents anti-inflammatoires de première importance, on les trouve dans les huiles de colza, de lin, de cameline et les poissons gras des mers froides….Cependant, les meilleurs agents contre l’inflammation sont des oméga 3 à longue chaîne comme le DHA.…. mais l’Oméga 3 le plus performant est celui qui a une super longue chaîne et il est issu des moules qu’on nomme aux Orles Verts.

C’est de celles-ci qu’on extrait un super oméga 3 dénommé en langage commercial Lyprinol. Pour les gens atteint de polyarthrites, il n’y a pas de doute, le lyprinol a réduit considérablement les douleurs lors de cures qu’ils ont fait un peu partout dans le monde entier. Le lyprinol est donc pour nous un super oméga 3 et il se détache nettement de tous les agents anti-inflammatoires connus comme le curcuma.

 

Les produits issus des algues et de la mer:

 

Depuis des centaines voire des milliers d’années, les légumes marins sont des petites panacées dans les pays asiatiques pour traiter et prévenir le cancer…. mais pas seulement les légumes marins, il existe aussi des légumes des lacs avec en priorité la spiruline et la klamath qui sont pourvus en une merveilleuse substance anti-inflammatoire qu’on nomme phycocyanine.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17961604

Le régime Okinawa est celui qui comporte le plus d’algues et on voit à quel point cela donne de bons résultats….pour revenir aux pouvoirs des algues, il semble bien que l’action anti-inflammatoire de la klamath soit celle qui soit l’une des plus puissantes car, en inhibant l’enzyme COX2 avec son polysaccharide, la klamath agit comme l’un des plus puissants anti-inflammatoires naturels connus a ce jour…

Si vous appartenez à la catégorie des végétaliens ou si tout simplement vous voulez connaitre les bases d’une alimentation sans viande ni produits laitiers il pourrait s’avérer positif d’ajouter des super algues dans votre menu avec les traditionnels légumes de saison.

Cette précaution va vous permettre d’obtenir suffisamment de vitamine B12, une vitamine rare dans la diète végétarienne. Les scientifiques sont ainsi venus à reconnaître que la klamath serait la plus favorable à combler le déficit en vitamine B12.

Mais il faut savoir que les algues sont bourrées de vitamines essentielles pour doper notre immunité et nous mettre à l’abri de toutes sortes de pathologies.

 

Saluons au passage le génial créateur de la gamme Algo’nergy qui par un choix judicieux de produits tirés des algues a mis à notre disposition des armes redoutables contre ces formes de micro-inflammations vicieuses et créatrices de toutes les pathologies qui nous touchent plus ou moins dans notre vie de tous les jours.

 

 

Acteur-Nature

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 19 juillet 2018

ut quis, felis sem, Donec at fringilla lectus Lorem