La levure de bière : une part dans la victoire contre le nazisme ?

300px-RIAN_archive_178610_Moscow_Avenue_in_Leningrad_led_to_the_front_during_the_1941-1945_Great_Patriotic_WarPhoto siège Léningrad / Wikipédia – Des évènements étonnants et instructifs sur le plan de la “médecine diététique” eurent lieu en Russie pendant la seconde guerre mondiale. Cependant, sur ce plan là, il ne reste que peu d’écrits et c’est bien dommage !
Pendant le siège de Leningrad, dès 1941 jusqu’au printemps 1944, il est étonnant de

souligner à quel point la levure de bière a écrit l’histoire à Leningrad.

La ville était encerclée par les troupes allemandes et tout en faisant de grands sacrifices, elle résistait au siège avec des réserves inexpliquées.

Avant l’entrée en guerre, la ville avait un centre brassicole très important.
En l’occurrence, elle possédait des stocks énormes de levure de bière qui furent collectés et redistribués à toute la population comme base alimentaire.
A cette époque, on savait avec certitude que la levure de bière était très nourrissante mais elle servait avant tout à l’alimentation animale.

C’était la première fois que des habitants avaient l’opportunité de « complémenter » leurs maigres ressources alimentaires avec ce précieux aliment.
Ce qui fut surprenant, c’est que tous firent preuve d’une santé étonnamment robuste eut égard aux privations qu’ils subissaient.
Nombres de personnes âgées et enfants surmontèrent cette période de carences absolues en étant en parfaite santé.
Les résultats des examens biologiques auxquels furent soumis la population après la guerre donnèrent un bilan très positif.

La ville ne céda pas. La levure de bière* se comporta comme un rempart biologique qui permit à la population de faire face aux assauts répétés des troupes allemandes.

Que se serait-il passé si la famine avait sévi dans la ville ? Il est à peu près certain que la ville n’aurait pas tenu le siège si longtemps s’il n’y avait pas eu ce complément nutritionnel extraordinaire.

La ville de Leningrad comptait 3 millions de personnes. Certes, les victimes furent nombreuses et il nous faut dénoncer toutes les atrocités que cette population a pu endurer.
Mais, retenons une chose : que se serait-il passé si l’effondrement de la ville avait été total ? Peut-être y aurait-t-il eu un tournant décisif pour une éventuelle victoire du nazisme face aux Soviétiques !

La levure de bière au secours des prisonniers de guerre allemands

Nous sommes en 1945, des prisonniers de guerre allemands mouraient par milliers à cause d’une sous-nutrition et des mauvaises conditions de vie dans les camps russes.
L’administration russe prit alors une décision originale qui s’avéra salvatrice. Un chargement fabuleux fut apporté sur des camions. Il s’agissait de gros et lourds tonneaux remplis de levure de bière fraîche. Cette manne insolite fut partagée et distribuée aux prisonniers affamés et affaiblis.

Tous les témoins oculaires furent unanimes : en un laps de temps très court, les hommes purent reprendre leur travail, se sentant ressuscités avec un état de santé qui s’était très rapidement amélioré.

Ces épisodes ne sont jamais retenus dans les livres d’histoire. Reconnaissons aussi que la médecine n’a jamais bien pris au sérieux un remède aussi puissant que la levure de bière fraîche. C’est bien trop injuste. C’est pourquoi, il fallait qu’au travers de nos écrits, cela soit corrigé.

Acteur-Nature

* Lire absolument cet article pour connaître ses fabuleuses proprietés : la levure de bière liquide

vel, Donec ipsum dolor non id ut ut eget quis