Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Déshydratation des personnes âgées: les gestes vitaux.

Déshydratation personnes âgées 001Pour nos aînés le manque d’eau peut engager le pronostic vital. Pourtant, il ne faut pas obligatoirement 40° pour que la vigilance soit de mise car, chez la personne âgée, un état de déshydratation peut survenir en milieu tempéré. La raison en est simple: la personne âgée ne ressent plus vraiment de soif.

Conjuguée à une perte d’appétit, qui prive les seniors d’une partie des apports en eau contenus dans l’alimentation, cette perte de la perception de soif peut avoir des conséquences sérieuses quand elle se traduit par un manque d’eau: hypotension, maux de tête, réduction des réflexes, altération de l’état général, fièvre, etc…

Dans ce contexte, l’entourage joue un rôle crucial pour veiller à la bonne hydratation des personnes âgées. Mais combien de verres d’eau faut-il proposer aux personnes âgées ?

On recommande donc aux seniors une consommation quotidienne située dans la fourchette haute : les personnes âgées doivent boire 1,5 litres d’eau par jour, soit l’équivalent de 7 à 8 verres d’eau.

Attention! vos chères têtes blanches bien souvent trichent…

Elles peuvent très bien affirmer qu’elles s’hydratent mais, réellement, elles n’en font rien…
Notre mère nous a affirmé qu’elle prenait chaque fois qu’elle buvait l’équivalent d’un demi-litre d’eau. En fait, elle disait utiliser un verre qu’elle prenait pour l’équivalent d’un litre et qui, ne faisait que 20 cl et ne le finissait jamais…

Que faire donc ?

Pour éviter toute négligence, on conseille de « fixer » des repères. Par exemple, en plaçant tous les jours une nouvelle bouteille d’eau d’1,5 litre dans le frigo à boire dans la journée. Ou, en sortant 7 à 8 gobelets dans la cuisine, afin que la personne âgée puisse visualiser concrètement combien de verres il lui reste à boire.

Difficulté de déplacement ?

Si la personne se déplace avec difficulté, les trajets jusqu’au frigo peuvent être éprouvants et dissuasifs. Il est donc judicieux de répartir de petites bouteilles d’eau, facilement accessibles, dans plusieurs pièces de la maison ou de l’appartement.

Difficulté de déglutition ?

Chez certaines personnes âgées, il existe un risque de « fausse route » ou de rejet. Dans ces cas là, on conseille de remplacer les eaux liquides par des eaux gélifiées.

Une question de goût ?

 

Toutes les eaux sont bonnes à boire pour éviter la déshydratation. Mais, pour certaines personnes âgées, le goût de chlore de l’eau du robinet peut susciter des réticences. On peut donc opter pour une eau de source ou une eau minérale. L’eau minérale naturelle a l’avantage d’offrir une minéralité et un goût constant, ce qui la rend particulièrement appropriée à l’hydratation des personnes âgées.

Une de nos meilleure amies, âgée de 90 ans, nous demande régulièrement de l’hydroxydase (véritable aubaine minérale) dont elle consomme tous les jours 3 bouteilles. Elle en trouve beaucoup de joie.
Certaines personnes auront beaucoup de plaisir à boire de l’eau de Val, de la Ventadour car les goût différents apportent un peu de variété.

Bien souvent, elles ne boivent pas, pour ne pas avoir à se lever la nuit.

Certaines personnes âgées ne souhaitent plus boire car elles subissent des pertes urinaires la nuit. Dans ce cas là, on recommande de répartir la prise de 7 à 8 verres d’eau quotidiens entre la matinée et le milieu d’après-midi.

Soyez vigilants, car sans cela vous ne vous apercevrez pas que cette personne que vous chérissez courre un réel danger. Elle n’a aucun moyen de s’en rendre compte !

 

Roland Reymondier

 

 

 

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 18 juillet 2018

sed id mattis fringilla dapibus risus. venenatis quis, efficitur.