Actualités Bien-être automne Bien-être hiver Compléments alimentaires Défenses naturelles Divers santé naturelle Enfants Fiche santé pratique Grippe Immunité Maladies chroniques Mieux vivre au fil des saisons Oligo-éléments Oligothérapie Thèmes

Stimuler l’immunité chez l’enfant pendant la période hivernale

Article du docteur JL Dervaux – La période automno-hivernale est particulièrement favorable à la survenue des infections respiratoires ; elles touchent tout particulièrement l’enfant.

Image par Pezibear de Pixabay – 

Quel est le statut immunitaire de l’enfant ?

– L’enfant est en période de croissance immunitaire ; en effet, après que les anticorps maternels, dispensés par voie du placenta et éventuellement du lait, aient disparu, l’enfant devra apprendre à se défendre contre virus et microbes en fabricant lui-même ses propres anticorps, ceci par le biais de petites infections répétitives.

– Ceci explique la physionomie des infections respiratoires de cet âge : multiples, répétitives, protéiformes (rhinopharyngite, otites, bronchites, angines…), à la fois déplaisantes et utiles. Bref l’enfant fait des infections respiratoires “tous azimuts”, ce qui est pour lui, en quelque sorte, un mal nécessaire.

– Certains facteurs les favoriseront : poussées dentaires, reflux gastro-oesophagien, crèche… Il faudra les prendre en compte.

Comment stimuler ses défenses immunitaires ?

– En période de calme, cultiver un bon terrain organique, ce par une bonne hygiène de vie, car il ne faut pas oublier que l’organisme est l’usine à fabriquer nos défenses naturelles et que tout ce qui peut lui être nuisible va retentir négativement sur les possibilités des défenses immunitaires. D’où l’intérêt d’une bonne diététique, d’un repos adapté, d’un exercice physique régulier.

– Lorsqu’on en arrive dans la zone à risque, dès le début du mois de septembre, aider et stimuler leurs défenses immunitaires, ceci de différentes manières :

  • Par une prise en charge classique :

soufre, vitamine A : comme trophique des muqueuses respiratoires,
immunostimulants divers
antiallergiques ou fer, calcium +vitamine D, selon les situations.

  • Par une prise en charge de médecines alternatives :
L’organisme de l’enfant est très réceptif aux médecines alternatives, tout particulièrement aux oligo-éléments* que l’on peut conseiller assez largement :

  • Mn-cuivre pour les infections répétées
  • Cuivre Or argent pour les infections prolongées ou compliquées.
  • Soufre, bismuth, cuivre, argent utilisés respectivement comme trophique des voies respiratoires, anti-angine, anti-inflammatoire, antiseptique naturel…

Les évacuations naturelles des sécrétions seront assurées :

  • en apprenant à l’enfant à se moucher correctement, une fosse nasale après l’autre.
  • en pratiquant régulièrement des lavages de nez avec du sérum physiologique.

Dr JL Dervaux

Dr Dervaux
Ouvrage de référence :
“Rhinos, otites, bronchites…Les infections ORL de l’enfant” aux éditions Dangles

* Notre Partenaire “Catalyons” dispose d’une remarquable gamme d’oligo-éléments

Notre séléction de produits

Cuivre or argent - Laboratoire Catalyons Découvrir
Ganoderma (Reishi) de chez Phytoaura en ampoules Découvrir
Spray buccal Aagaard à la propolis Découvrir
risus. Curabitur accumsan efficitur. Nullam dictum