Actualités Divers santé naturelle Herboristerie les arbres médecins Phytothérapie Thèmes

Le noisetier : le magicien des bois

Dans les forêts et bois clairs, dans les haies et vallons humides, de la plaine jusqu’à l’étage subalpin, de la méditerranée jusqu’aux latitudes nordiques, il est un arbrisseau généreux, patient et fécond, fidèle compagnon de l’homme depuis les temps les plus anciens : le noisetier ou coudrier.

Image par Alexas_Fotos de Pixabay – 

Pour le botaniste, Corylus avellana de la famille des Betulaceae est l’une des 15 espèces de noisetiers vivant dans le monde. En grec, Korus désigne un casque et l’involucre foliacée qui coiffe les noisettes n’est sans doute pas étrangère à cette appellation. Pour finir avec l’étymologie, savez vous que les plus belles noisettes sont les avelines. La noisette d’Avella , ville du sud de l’Italie, était très estimée dans l’Antiquité.

Une essence de lumière indispensable

Arbrisseau généreux, le noisetier l’est à double titre. D’abord, il est au service des essences “nobles”. Par l’alcalinité de ces feuilles, il contribue à l’amélioration des sols et permet la réinstallation progressive des forêts de feuillus ( chêne, hêtre, charme…) . C’est ainsi qu’en Europe après les dernières glaciations, le noisetier a pris une très grande extension prenant le relais de l’aulne . Ensuite, très tôt, il a constitué pour l’homme du paléolithique un fruit sauvage oléagineux d’une remarquable valeur alimentaire. avec la graine du hêtre, c’était le seul fruit sec susceptible d’être conservé pendant l’hiver comme en témoignent les découvertes faites dans les sédiments des cités lacustres.

Avec ses rameaux lisses marqués de lenticelles claires et ses feuilles arrondies, le noisetier forme des touffes buissonnantes qui produisent naturellement des rejets nombreux. Ce caractère de fécondité, nous le retrouvons dans les utilisations magiques de l’arbrisseau. ” La noisette est l’une des formes botaniques de la lune” nous dit Gubernatis dans la mythologie des plantes. Cette signature lunaire explique pourquoi on plaçait jadis en Bretagne, une corbeille de noisettes près du lit nuptial pour avoir des enfants. L’abondance des noisettes certaines années est un signe de prospérité. La noisette bien à l’abri dans sa coque ligneuse est un monde clos tel l’enfant dans le ventre de sa mère. Mais ce fruit sait se faire attendre: septembre au mieux et surtout octobre.

Pourtant en matière de fleurs et de pollinisation, le noisetier est un précoce. Dès le mois de septembre, les chatons mâles sont prêts pour le printemps suivant. Et en février, on peut observer le spectacle de ces chatons jaunâtres pendants, émettant dans l’atmosphère une nuée de pollen. Patience, patience semble t’il dire à l’écureuil grand consommateur de ses fruits et spécialiste en matière d’épargne comme chacun le sait.

Les jardiniers , les herboristes et les marins savent que la lune est en rapport avec les mouvements de l’eau. Il ne faut donc pas s’étonner que les propriétés thérapeutiques du noisetier soient en rapport avec la circulation des fluides dans l’organisme.

Les utilisations thérapeutiques du noisetier

Ainsi en phytothérapie, les feuilles en infusion ont une action veinotonique et anti-œdémateuse utile dans les cas d’insuffisance veineuse, varices, phlébites, ulcères variqueux et hémorroïdes. Elles le doivent à la présence de composés actifs comme les tanins catéchiques, les proanthocyanidols et des flavonoïdes.

En Herboristerie , nous recommandons à toutes les personnes souffrantes de troubles circulatoires de consommer en cures régulières des tisanes composées associant par exemple les feuilles de noisetier à la vigne rouge, au cassis, à l’achillée millefeuille, au mélilot et à la bourse à pasteur.

Les rapports avec l’eau sont évidents dans l’utilisation faite des coquilles de noisettes prises en décoction pour lutter contre la rétention d’urine, alors que l’amande passe pour être efficace contre l’énurésie des enfants.

Les chatons utilisés par Sainte Hildegarde contre la scrofulose sont réputés pour leur vertu amincissante pris en décoction à la dose de 30g par litre.

L’écorce administrée en décoction est astringente et adoucit les règles douloureuses ainsi que les fièvres intermittentes.

Avec les amandes, on prépare une huile légère, digestible et parfumée très appréciée par les gastronomes. C’est aussi un traitement d’appoint contre le ténia si elle est prise régulièrement. En externe, cette huile exceptionnellement fluide sert de base à la réalisation d’extraits lipidiques obtenus par macération avec des fleurs de caractère solaire comme le souci, l’arnica et le millepertuis.

En aromathérapie, l’huile de noisette est souvent choisie pour réaliser des huiles de massage à base d’huiles essentielles en particulier dans le domaine des problèmes circulatoires.

La dimension symbolique du noisetier

Bois souple et résistant, il fournit des brins pour des cercles de tonneaux et pour fabriquer des cannes à pêche. Mais la baguette du coudrier est surtout connue pour son utilisation par le sourcier à la recherche de l’eau. Nous retrouvons avec cet usage la symbolique de la génération et de la fécondité dans son aspect plus masculin. Le bâton du sourcier qui fait surgir l’eau et donc la vie , est aussi le caducée d’Hermès et la baguette magique capable de découvrir les trésors cachés dans la terre mais aussi dans l’être humain lui-même. L’utilisation du coudrier à des fins divinatoires remonte à plus de 4000 ans. Les Celtes et les Chinois savaient mieux que tout autre bois, un rameau de coudrier est capable d’entrer en résonance avec les ondes émises par la concentration des eaux.

Le caducée d’Hermès ou Mercure est en noisetier : il représente deux serpents entrelacés représentant les deux courants existant dans la nature. L’un ascendant et l’autre descendant autour de l’axe du monde. La science du caducée nous enseigne qu’il faut sans cesse établir un lien entre le ciel et la terre , entre le monde intérieur psychique et le monde extérieur physique de façon à permettre à une pensée de se concrétiser dans le monde matériel. Lorsqu’il existe une bonne répartition de ces deux courants, lorsque cette circulation est harmonieuse dans le corps, la santé s’établit et tout peut s’accomplir. Le caducée est aussi un instrument de soin, symbole de la médecine, mais combien de médecins en connaissent encore véritablement le sens ?

Corylus avellana en gemmothérapie

Le macérât de bourgeons de noisetier se prépare en faisant macérer les bourgeons fraîchement ramassés au printemps dans un mélange eau/alcool/glycérine. Il constitue un remède polyvalent qui amplifie l’action d’autres plantes ou bourgeons. Il est particulièrement indiqué dans les états de sclérose avancée du poumon et les stases circulatoires.

Le tableau ci dessous résume les utilisations principales de ce remède en gemmothérapie.

                    PROPRIETES

– Stimule la circulation sanguine des membres inférieurs.
– Prévient les risques de thrombose et de nécrose des extrémités

– Draineur du poumon

– Favorise la synthèse des globules rouges

– Protecteur hépatique

– Rééquilibrant du système nerveux

           INDICATIONS USUELLES

– Sphère ORL , sclérose pulmonaire, emphysème, asthme, bronchites chroniques

– Sphère digestive : stéatose hépatique

– Système circulatoire : ulcères variqueux, insuffisances veineuses, thromboses, artérites des membres inférieurs.

– Système nerveux : états dépressifs, spasmophilie, céphalées d’origine hépatique.

 En quelles quantités ?

Il peut être donné sur des périodes de 2 mois mais avec des pauses d’une semaine entre deux cures de 3 semaines En macérât mère : 2 à 3 gouttes 3 fois par jour ou en macérât 1D : 50 gouttes 2 fois par jour.
Association favorable avec macérât de cornouiller sanguin, aulne, charme, aubépine , églantier…

Un exemple d’utilisation

Pour éliminer durablement la cellulite:

L’association de ces 3 bourgeons est très favorable
CORYLUS AVELLANA (noisetier)
CASTANEA VESCA (châtaignier)
JUNIPERUS COMMUNIS (genévrier)
commencer par 50 gouttes du complexe 1D en une seule prise le matin dans un verre d’eau pendant une semaine puis 50 gouttes du complexe matin et soir pendant 2 mois

Pour finir, en Bretagne on rapporte une belle croyance à propos du noisetier. Pendant la nuit de Noël dans chaque buisson de noisetier, une branche se change en or. Celui qui sait la cueillir avant que minuit ait sonné , sans se retourner, possèdera une baguette magique d’une rare puissance créatrice.

Ainsi ce que peut réaliser la magie de l’humble, du généreux et du patient noisetier réside aussi dans l’homme.

Gilles Corjon

Notre séléction de produits

Noisetier bourgeons Purasana- circulation Découvrir
Collier en pur noisetier-accessoire santé Découvrir
Silicium organique G 5 Découvrir
accumsan Sed odio risus Curabitur et, justo nec