Apprenez à votre enfant à se moucher

doudou-armageddon-le-chaton-17-cmPhoto site Berceau magique – Article Dr JL Dervaux – Un bon mouchage c’est le premier de tous les médicaments, or, tant qu’il est nourrisson, jusqu’avant 2 ans ½ environ, un enfant ne sait pas se moucher.
La seule façon alors de vider son nez dans le sens souhaité, c’est-à-dire vers l’avant, c’est d’employer un mouche-bébé qui est

une espèce de petite « poirette », qui permet d’aspirer les sécrétions qui sont dans le nez de l’enfant.
Ce mouche-bébé peut être employé autant qu’il le faut, lorsque l’on entend le bruit des sécrétions dans le nez de l’enfant ou qu’on les voit apparaître à l’entrée des fosses nasales.

A partir de 2 ans ½ environ, on a la possibilité d’apprendre à un enfant à se moucher.

La meilleure manière est de le faire à l’air libre, “à la paysanne“, c’est-à-dire narine après narine, en soufflant sur un papier absorbant posé sur une table par exemple, de manière à ce que l’enfant voie bien qu’il évacue quelque chose.
Ensuite, et seulement une fois que la technique est au point, on peut couvrir le tout par un mouchoir récupérateur.

Enfin, pour que l’enfant apprenne à se moucher systématiquement sans qu’on soit obligé de lui demander, il faudrait apprendre la technique du mouchage dans les écoles maternelles, comme un jeu entre enfants pour chasser les microbes.

Cette évacuation du nez de l’enfant est utile non seulement pour le libérer des sécrétions, mais aussi comme préalable à un lavage de nez ou une instillation de produit médicamenteux, de manière à le faire sur une muqueuse nasale propre.

Dr JL Dervaux

Ouvrage de référence : « infection O.R.L. de l’enfant » ; collection solutions naturelles ; Dangles.