Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

La botryche lunaire: une relique arctico -alpine

La botryche lunaire est une petite fougère vivace que l’on trouve principalement dans les Alpes et les Pyrénées à l’étage montagnard et jusqu’à plus de 2500m. Aujourd’hui c’est une curiosité végétale qui n’est plus employée en thérapeutique mais dont se souviennent encore les vieux Dauphinois....

La vulnéraire des Chartreux: plante emblématique de la Flore cartusienne

corjon-gilles3-150x150La vulnéraire des chartreux est également appelée le millepertuis à sous ou millepertuis nummulaire (Hypericum nummularium) du latin nummus : pièce de monnaie. Ce nom évoque la forme arrondie des feuilles opposées deux par deux sur toute la longueur de la tige.
C’est une plante vivace rampante à longues racines et à tiges dressées qui pousse dans les endroits rocailleux et ensoleillés. Pour être plus précis, la vulnéraire des Chartreux est une endémique des Pyrénées et des Alpes françaises qui aime les rochers calcaires ,les crevasses, les parois et les fissures des rochers (paysage de lapiaz dû à l’érosion chimique des roches calcaires). Elle affectionne tout particulièrement les expositions fraîches à l’abri du plein soleil....

La bétoine : l’herbe à la saignée

L’herbe à la saignée   désigne communément une des plantes médicinales les plus réputées en France, c’est-à-dire l’achillée millefeuille  mais en Dauphiné, c’est le nom populaire que l’on donne à la bétoine ou Epiaire officinale (Stachys officinalis) ....

Conservateurs ou anti-oxydants?

corjon-gilles3-150x150La cosmétique naturelle n’a pas besoin de conservateurs puisqu’elle contient des vitamines protectrices , vrai ou faux?

c’est faux : les germes bactériens ont besoin de vitamines pour vivre comme n’importe quel organisme vivant. C’est la raison pour laquelle on introduit des vitamines A, C ou E dans les milieux de culture pour favoriser la croissance des microorganismes. La confusion vient du fait que les vitamines A, C et E sont des composés aux propriétés anti-oxydantes mais ce ne sont pas des conservateurs. En effet , si un anti-oxydant comme la vitamine E est capable d’empêcher le rancissement des corps gras , il ne peut pas prévenir ni s’opposer au développement des bactéries. les produits de cosmétique naturelle ont donc besoin de conservateurs....

A la découverte du figuier: merveille de la Nature

Ficus-carica

corjon-gilles3-150x150Le figuier (Ficus carica de la famille des Moracées) est un arbuste fréquent dans le domaine méditerranéen depuis la préhistoire. Il y a 10000 ans, les hommes appréciaient déjà ses fruits riches en sucres et en vitamines. L’analyse de restes de fruits carbonisés sur le site de Gilgal en Israël a permis de démontrer que le figuier était déjà cultivé depuis les temps les plus reculés de l’agriculture remettant ainsi en question l’idée que l’arboriculture avait émergé seulement plusieurs millénaires après la maîtrise de la culture des plantes annuelles comme les céréales et les légumineuses....

QUE DU BONUS POUR MALUS COMMUNIS ou la pomme redécouverte

Malus-communis-la-pommeNée, parait il de relations extraconjugales entre le prunier et la reine des près, la pomme porte bien son nom (pomum = fruit en latin) puisqu’elle est dédiée à Pomona, la déesse des fruits.

Pourtant ce parcours prestigieux a connu quelques « pépins » au tout début puisque dans le Livre de la Genèse, des croqueurs de pommes répondant au nom d’Adam et Eve furent chassés du Paradis pour avoir gouté au fruit défendu.
Mais c’est à tort que le fuit de l’Arbre de la connaissance du bien et du mal fut identifié à une pomme.
Même si malum en latin désigne bien la pomme, l’idée que cet arbre portait le mal (malus=mauvais) est donc totalement fausse.
Depuis la plus haute Antiquité, la pomme est considérée comme un symbole de santé et de vitalité et on utilisait les vertus thérapeutiques de ce fruit à pépins qui entrait dans la confection d’onguents. A ce propos, le mot « pommade » dérive bien de la pomme....

La cannelle : une épice aux ressources insoupçonnées

cannelle2La plus ancienne des épices connue surtout pour ses propriétés anti-infectieuses et son arôme apprécié dans la préparation des pâtisseries et de boissons tonifiantes est aujourd’hui regardée comme un remède sérieux pour réguler la glycémie et prévenir le développement des maladies cardiovasculaires.Mieux connaître la cannelle : Dans la Chine taoïste ancienne, un élixir magique à base de poudre de riz et de cannelle donnait au corps une couleur jaune d’or et offrait à celui qui le consommait la puissance du Yang....

non justo fringilla leo. accumsan mattis eleifend Praesent libero. id,