Céphalée tensive

mal de têteDr JL Dervaux – De quoi s’agit-il ?
Mal de tête chronique par tension nerveuse excessive. Quelques pistes pour savoir la reconnaitre et la traiter.

La douleur est caractéristique.

Bilatérale : front, tempe, crâne, nuque.
Serrement, pression, “en casque”.
Continue, variable dans le temps et le siège.

Gênante par sa durée, voire pénible.

Les autres signes.

– Raideur de la nuque.
Courbatures cuisses et dos.

– Faux vertiges, malaises divers.

Quand faire appel ?

Si :

Douleur croissante.
Vomissements.
Contracture de la nuque.

Pour :

Examen neurologique.
Prise de sang, IRM.
Hospitalisation.

Quelles sont les causes ?

– Contracture des muscles de la partie haute du cou.
– Stress durable physique ou psychologique.
– Coup du lapin ou arthrose cervicale.
– Spasmophilie ou profession favorisante.
– Famille sensible au stress.
– Terrain anxieux, déprime.
– Prédominance adulte féminine.

Apprenez a la soulager.

Médecines alternatives.

Remèdes.

– Oligothérapie : Manganése-cobalt, magnésium, lithium.
– Homéopathie : Argentum nitricum., ignatia, nux vomica.
– Phytothérapie : Belladone, passiflore, valeriane.

Autres.
– Acupuncture ou mésothérapie : très efficaces.

Médecine classique.

– Antalgiques de type I ou II.
Béta-bloquants, hydroxyzine.
Anxiolytiques, antidépresseurs.
– Kinésithérapie douce de la
colonne cervicale.

Sachez l’éviter.

Conseils à la carte.

– Mode de vie calme et régulier.
– Gymnastique de la colonne cervicale.
– Relaxation.
– Collier cervical temporaire.

Hygiène de vie.

– Exercice physique régulier.
– Sommeil et repos suffisant.
– Lutte anti-stress incontournable.

Conclusion : le traitement de la céphalée tensive c’est celui de sa cause, c’est-à-dire le stress.

Dr JL Dervaux

20984A lire : Editions DanglesLibérez vous du stress” Dr JL Dervaux