Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Noël, c’est la fête de la joie !

Site crêche provençale – Il est très rare de rencontrer par les temps qui courent un humain joyeux, dans la rue, au bureau de poste ou dans les boutiques et pourtant c’est Noël !
Si on se place dans la perspective de la médecine d’Extrême-Orient, une bonne moitié de notre société est malade. On ne peut la blâmer car

elle ne sait pas comment atteindre le bonheur bien qu’elle y aspire avec ardeur.

Le fait d’être joyeux implique une distribution continuelle de joie, une source profonde et universelle de gratitude, de bonheur éternel qui a été donné à tous dès la naissance et qui nous fait vivre.

S’il vous plaît, répandez la joie, la bonne humeur et le sourire; une voix agréable, un simple mot « merci » en toute circonstance et aussi souvent que vous le pouvez.
La joie ne consiste pas à « donner et à prendre » elle consiste à donner et encore donner et finalement vous ne perdez rien !

Si par la pratique de « donnez, donnez », vous avez peur de perdre votre temps, votre argent, votre propriété c’est que quelque part vous êtes bien à plaindre et que vous êtes malade.

Les populations primitives et proches de la nature n’ont rien et pourtant elles sont joyeuses et chantent tous les jours de l’année.

A St Etienne, un groupe de jeunes africains se sont donnés rendez-vous Place de L’Hôtel de Ville ce dimanche et se sont unis pour chanter et danser la naissance d’un nouveau né dans une crèche.

Une question leur a été posée:  » Pourquoi faites-vous cela, vous n’avez rien à gagner ?  » un des responsables du groupe a répondu  » Vous, Européens vous êtes venu à une certaine époque nous coloniser et vous nous avez fait connaitre Jésus. Et bien, nous l’avons adopté et c’est une joie de l’avoir dans nos vies, alors nous avons vu que vous ne le connaissez plus. C’est pour cette raison que toutes les journées qui viennent nous venons témoigner de sa naissance et nous le faisons dans la joie ».

Le symbole de Noël c’est celui du don absolu, de l’Amour Eternel. La terre mère se donne elle-même, dans sa vie et elle meurt pour nourrir l’herbe. L’herbe se donne pour les animaux et même certains animaux se donnent pour embellir le monde donc l’homme doit suivre l’exemple de la nature et donner sa vie pour embellir le monde.

Si vous êtes joyeux et bien aimé de tous et toujours et partout, donnez tout et encore tout, donnez de plus en plus aux autres qui en ont besoin.
Alors vous aurez quelqu’un qui vous exprimera la joie la plus profonde et là, vous expérimenterez la joie du don.

Noël c’est la fête du plus pauvre. Celui que l’on ne voit pas la plupart du temps, mais c’est aussi la fête du plus riche, celui qui n’accumulant rien donne sa vie pour l’offrir aux autres, tous les autres ! Il est des richesses qui ne se mesurent pas en argent mais en valeur, puissiez-vous les connaître car la santé naturelle c’est celle là.

 

Roland Reymondier
Ecrivain,conseiller diététique à St Etienne

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 24 décembre 2018

Phasellus commodo consectetur commodo elit. luctus eleifend leo.