Maladies auto-immunes : Le nouveau mal du siècle ?

57117Photo livre Editions Dangles – Vous êtes atteint d’une maladie auto-immune et redoutez son extension, voire sa multiplication ; vous pouvez aussi en craindre la survenue car vous présentez des facteurs de risque, personnels ou familiaux…
Certaines d’entre elles sont plutôt rares, mais prises dans leur ensemble, leur prévalence est en augmentation constante.

C’est un véritable mal du siècle en devenir, encore difficilement appréhendé par les spécialistes.
La notion de maladie auto-immune recouvre une multitude de pathologies qui impliquent un dysfonctionnement du système immunitaire.

En connaissant et en reconnaissant la maladie, son mécanisme et ses manifestations, on peut devenir intime de son mal et détourner le regard de la maladie pour le diriger vers la guérison.
La personne atteinte de ce type de maladie doit participer activement à son traitement plutôt que de le subir. Au-delà des médicaments classiquement prescrits, on peut préconiser un recours raisonnable aux remèdes alternatifs, à la naturopathie ou encore aux thérapies non médicamenteuses.

Afin d’assainir le terrain, il faut recommander une ligne de conduite préventive qui permet d’agir en amont du traitement curatif et de faciliter la rémission.

La prise en mesure de ces véritables « autodestructions biologiques » que sont les maladies auto-immunes donne des pistes pour apprendre à vivre avec une maladie auto-immune, et tout simplement continuer à se construire.

Mais au fait, de ces trois propositions laquelle vous semble correcte ?

Les maladies auto-immunes sont :

A. Des maladies d’origine infectieuse
B. Plus fréquentes chez les femmes
C. Des troubles de type circulatoire

Bonne réponse réponse B : les maladies auto-immunes concernent environ 78 % de femmes

Dr JL Dervaux

Dr Dervaux

Ouvrage de référence : « mieux vivre avec une maladie auto-immune » ; Dangles

id, leo. vulputate, ultricies sed felis commodo dapibus felis