Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Laits infantiles contaminés, à qui la faute ?

Photo Wikipédia – Au-delà de tout esprit polémiste, vous êtes nombreux à vous poser des questions légitimes…Depuis de nombreuses années, toute la consommation alimentaire est verrouillée pour ainsi dire par un système bien huilé qui nous a fait penser que si les produits n’étaient pas « aseptisés », si l’on avait le malheur d’aller prendre un lait sortant du pis de la vache, on allait tomber malade......

Dans la filière agricole tout le monde se gave…sauf les paysans

Copie de photos Abiessence et lauvitel fin juin 2012 008Le 27 février 2017, invité de Bourdin Direct, le porte parole de la Confédération paysanne s’est litéralement insurgé sur le sort que l’on réserve à tous nos paysans de France. En fait, alors qu’il ne se passe pas un jour sans qu’un paysan ne se suicide en France, Laurent Pinatel dénonce  » Dans la filière agricole tout le monde se gave. Le patron de Lactalis...

Nourrir la terre avec les produits marins

LaVie124(1)-200x133Photo Pierre Rabhi « Colibris » – L’idée de « supplémenter » le sol en éléments minéraux n’est pas nouvelle. Elle fut la base d’une réflexion des vrais « créateurs de la bio » dans les années 1950. Il S’agissait d’un génial agriculteur, Raoul Lemaire et d’un tout aussi génial scientifique le professeur Boucher.
Cela fait des siècles que des paysans français...

Pierre Gevaert, créateur de Lima et acteur nature au Sahel

Pierre GevaertPhoto site « Reverdir Le Sahel » – Les magasins de diététique doivent beaucoup à un homme peu ordinaire, il s’agit de Pierre Gevaert.
Né en 1928, Pierre Gevaert s’impose rapidement comme un pionnier dans le monde de l’agrobiologie, de l’écologie et de l’alimentation complète biologique.
Condamné par la médecine conventionnelle, sa rencontre avec Georges Ohsawa va être décisive quant à l’orientation de sa vie....

Réforme de la PAC : espoirs ou désillusions ?

P1010674 (800x600)Mardi 13 mars à Bruxelles, le parlement européen se réunissait pour voter sur quatre propositions législatives visant à réformer la politique agricole commune de l’Europe. Nous sommes nombreux à avoir participé à l’une ou l’autre des pétitions visant à influencer les résultats. Nous ne nous cachions pas que nous étions favorables à un bouleversement des pratiques dans le domaine de l’agriculture. Après les récents scandales alimentaires, il y avait donc urgence à prendre en compte tous ces éléments.
A la lecture des premières réactions,  il apparait que les questions du réchauffement climatique, de la…...

dolor. id, justo ut quis, Donec neque. efficitur. mi, mattis