Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Année 2015 : la plus chaude de l’histoire de l’humanité ?

Ethiopie-300x226Photo voyages équitables Yumanlink – La COP 21 a beaucoup de pain sur la planche……
La température moyenne en surface pourrait passer le seuil symbolique des 1°C de réchauffement depuis l’ère préindustrielle (1880-1899), indique aujourd’hui un rapport de l’Organisation météorologique mondiale (OMM).

« La tendance qui se dessine pour 2015 laisse supposer que cette année sera très probablement la plus chaude jamais constatée » et « la température moyenne à la surface du globe franchira sans doute le seuil de 1 degré Celsius par rapport à l’époque préindustrielle », déclare l’agence basée à Genève.

Et « la température moyenne à la surface du globe franchira sans doute le seuil aussi symbolique que significatif que constitue un réchauffement de 1 degré Celsius par rapport à l’époque préindustrielle », rajoute l’OMM.

Pourtant, même si la COP 21 s’annonce comme un événement mondial majeur en matière d’environnement, la thèse qui s’affiche aujourd’hui c’est que l’émission de gaz à effet de serre est en train de rompre l’équilibre précaire de notre belle planète dont, en fait, on ne sait que bien peu de chose sur son climat et son devenir.

Bien sûr, la réduction des gaz à effet de serre est une bonne chose sur le plan environnemental, mais tient-on compte aussi du problème encore plus crucial: celui de l’eau… des régions entières du globe s’assèchent irrémédiablement…Quelles mesures annoncées pour cela?

Enfin, avec l’agriculture intensive on assiste aussi à l’érosion insensible du sol nourricier.. allons nous continuer à piller le sol ?

Et puis, ne nous leurrons pas, plus il y aura de voitures, de camions, d’avions et plus notre habitacle terrestre sera invivable. Les mesures sont certes à pratiquer à une échelle collective… mais individuellement, que faire?

Ce sont ces solutions que nous évoquerons régulièrement sur ce site…. comme par exemple avoir une alimentation de proximité plus végétale… mais il y a toujours à faire plus, peut être construire un monde plus « fraternel » et qui ne repose pas seulement sur le « tout » pétrole comme ce fut le cas pendant plusieurs décennies…

Redéfinir un « autre monde«  qui ne soit pas simplement sous l’égide du « Dieu économie », ça devrait être l’enjeu majeur de cette manifestation sinon, ce sera de la poudre aux yeux d’un monde devenu rapidement invivable.

 

Acteur-Nature

 

Pour en savoir plus : notre article sur la décroissance

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 27 novembre 2015

risus id eget vel, velit, mi,