Une aide naturelle contre les bouffées de chaleur, les acouphènes…

actee_grappes_noires_ps-1Photo site Passeport santé – Et si vous essayiez l’actée à grappe !
Les expériences précises et répétées sont bien réelles. L’actée à grappe qu’on nomme cimicifuga s’avère bien être un précieux remède contre les bouffées de chaleur de la ménopause mais aussi contre ce trouble qui affecte plusieurs millions de personnes : les acouphènes !

Dans une étude portant sur 80 femmes, il a été observé que les bouffées de chaleur, transpirations abondantes, maux de tête et vertiges, troubles psychologiques comme la nervosité, l’irritabilité, les troubles du sommeil, états dépressifs, ont été nettement améliorés lorsque les femmes consommaient huit milligrammes par jour de l’actée à grappes noires, sur une période de trois mois.

L’actée à grappe semble agir comme un relaxant et même si l’on a trouvé dans ses composants des éléments à effets oestrogéniques, il semble qu’elle offre une régulation de la fonction hypotalamo hypophysaire qui agit tout à la fois sur le système nerveux et endocrinien…

Une étude sur 629 femmes en ménopause qui prenaient 2 comprimés de 40 mg d’actée à grappe, standardisés à 2 mg de 27-déoxyactéine 2 fois par jour, a démontré que 80% de ces femmes ont vu une amélioration marquée de leurs symptômes psychologiques et physiques à l’intérieur d’un laps de temps de 6 à 8 semaines.

Les acouphènes se traduisent par un bourdonnement dans l’oreille. Bien que le ginkgo soit un excellent choix pour traiter cette pathologie, l’actée noire peut également être efficace. Ces deux plantes peuvent être combinées.

Dans l’ouvrage « phytothérapie », le docteur Valnet évoquait, dès les années 1970, les excellentes qualités antispasmodiques du cimicifuga sur le système vasculaire avec une nette amélioration des migraines, bourdonnements d’oreille et hypertension.
Depuis cette époque, ce sont de très nombreux témoignages de personnes qui, en l’utilisant, ont vu s’atténuer voire même disparaitre ces désagréables bourdonnements d’oreille.

Acteur Nature

facilisis Curabitur id sit felis ut ultricies eget commodo non Aliquam in