Actualités Autres Divers Grippe Immunité Prévention Seniors Thèmes

Il existe des traitements contre la covid-19 selon le docteur Maudrux

Il affirme comme des milliers de médecins qu’on les bâillonne et qu’on ne veut pas entendre ce message. Pourquoi choisir une autre voie ? Le message est pourtant clair: le covid se soigne et on en guérit très souvent.

Image par Jeyaratnam Caniceus de Pixabay  —

Voici ce qu’en pense le bon docteur Maudrux

  • Les confinements auraient pu être évités : on avait tout ce qu’il fallait.
  • Le traitement préventif du covid existe selon lui : testé et efficace à plus de 90% .
  • Il affirme à qui veut l’entendre : il a été bloqué par certaines personnes qui si elles lisent ceci se reconnaîtront et auront sans doute des comptes à rendre.
  • Il dit encore qu’en avril 2020 ce traitement a été utilisé dans un Ehpad à Fontenay-aux Roses, touché par le covid. 10 membres  du personnel sur 32 et 25 pensionnaires sur 68 au moment de la publication de cette étude. 10 sur les 25 pensionnaires recevront de l’Ivermectine (une dose unique) . Sur les 10 traités (moyenne d’âge 84 ans-3 comorbidités en moyenne) un décèdera.
    Sur les 15 non traités (moyenne d’âge 82 ans 3 comorbidités également), il y aura 5 décès.
  • Un autre exemple parlant: dans un autre Ehpad en Seine et Marne sévissait une épidémie de gale. 69 résidents et 52 membres du personnel ont été traités par Ivermectine. Age médian des pensionnaires 90 ans. Dans 45 Ehpad du département il y a eu dans cette même période 150 décès et finalement cet établissement fut touché comme tous les autres et bien il n’y eut aucun décès dans l’Ehpad sous Ivermectine.
Si nous en croyons le bon docteur Maudrux, des fonds avaient été trouvés pour appliquer ce même traitement dans une grosse chaîne d’Ehpads déjà très touchée par les décès. Malheureusement, bien que la direction fut partante, l’INSERM a refusé.
Alors le docteur Maudrux s’insurge: ” on ne traite pas, on ne cherche pas à traiter alors que les autorités à cette date étaient parfaitement au courant de cette opportunité.
En un mois, affirme-t’il, on pouvait être fixés. On a refusé de savoir si cela marchait !
Et le docteur de reprendre: depuis cette date une douzaine d’études dans le monde ont été faites et bien randomisées pour tester l’Ivermectine en prévention du covid. L’addition des résultats de ces études donne 85% d’efficacité.

Encore plus fort

En Argentine, dans quatre hôpitaux différents, qui n’ont absolument pas communiqué entre eux pendant l’expérience, on a testé ce même produit avec 1200 soignants au contact de patients covid.
800 ont reçu le produit, 400 autres non. Après deux mois et demi, un bilan a été fait: aucun des 800 traités n’a attrapé le covid, 237 non traités l’ont attrapé, soit 58%.
 

Résultat sans appel

Outre cette publication il y a en prévention 11 études portant sur 7011 patients avec résultats globaux de 89% d’efficacité.

Encore le docteur s’exclame : ” NON on n’a pas cherché à traiter le covid chez nous. De très nombreuses études ont été faites à l’étranger sur nombre de produits. N’ayant rien, il était logique de tester des produits éprouvés pouvant avoir une efficacité  s’il n’y a pas de risques. On ne demande pas forcément de réussir ou de trouver, mais au minimum d’essayer au lieu de laisser mourir, comme ce fut le cas,  les gens sous doliprane et rivotril “
et toujours le docteur Maudrux de dire ” Guérir parfois, soulager souvent, soigner toujours ” affirmait Ambroise Paré.
Acteur-Nature

Notre séléction de produits

Quercétine SOLARAY-Allergies Découvrir
Gouttes de Morphée Natésis- Meilleur sommeil Découvrir
Silicium organique G5 origine Irlande ALMA BIO Découvrir