Mille et un bienfaits de la vitamine D

Photo site Elixanatur – Sans la vitamine D qu’on nomme calciférol, nos os deviendraient minces, friables, mous et difformes. Pour les plus âgés d’entre nous, qui se souvient encore de la prise d‘huile de foie de morue dans sa version originale ?
Il fallait y passer et boire une potion dont le goût était odieux !

La vitamine anti-rachitique

Dans mes études  » paramédicales », cette vitamine était prescrite pour l’enfant et la personne âgée pour permettre une meilleure minéralisation. On l’appelait la vitamine anti-rachitique car la fonction première de la vitamine D est le maintien de la santé des os. Elle régule l’absorption des minéraux, soit pour lutter contre un rachitisme soit pour éviter une décalcification nommée ostéomalacie.
En fait, pendant mes études la fonction de la vitamine D s’arrêtait à ces principes importants mais cela n’allait pas plus loin.

Une vraie hormone

Actuellement, la vitamine D est considérée comme une hormone essentielle au maintien de l’homéostasie et de l’équilibre phosphocalcique. La mise en évidence plus récente de son rôle physiologique dans l’immunité, la différenciation cellulaire, la prolifération et la neuroprotection justifie un intérêt grandissant pour cette hormone.

Un manque de vitamine D donne un rachitisme chez l’enfant et un développement de l’ostéoporose ou d’ostéomalacie. On aurait pu s’arrêter là et c’était déjà beaucoup.
Cependant, que l’on puisse voir la vitamine D comme un agent prévenant la survenue de certaines maladies auto-immunes (diabète de type 1) ou prolifératives (cancers) de maladies de la peau (psoriasis) est tout à fait surprenant.

En gros, on peut affirmer que son action repose sur quatre piliers essentiels:

1) Equilibre phosphocalcique:
En fait celui que tout le monde connaît – anti-rachitique et anti-ostéoporosique

2) Protection de la cellule nerveuse:
Ainsi un lien a été établi entre un taux bas de vitamine D et un risque de sclérose en plaque.

3) Rôle Immunomodulateur:
Elle accroît l’activité des macrophages et dope les cytokines anti-inflammatoires. Les vieux médecins s’étaient aperçu que la seule prise d’huile de foie de morue permettait aux enfants d’éviter les infections de l’hiver (rhino etc.…)

4) Rôle Anti-prolifération différenciation:
Là on pense aux cellules cancéreuse mais pas seulement. On voit par exemple son rôle favorable en cas de psoriasis et aussi lors d’une hyperkératinisation.

La vitamine D protectrice du cerveau

Le cerveau possède des récepteurs pour la vitamine D dans deux régions, le cortex et l’hippocampe qui jouent un rôle fondamental sur la fonction cognitive. En 2012 des chercheurs ont effectué plusieurs recherches liant la vitamine D à l’état cognitif et à la démence. Sur 37 études, les chercheurs sont arrivés à la même conclusion; un faible taux de vitamine D est associé à un déficit cognitif et à la maladie d’Alzheimer. Les faits parlent, les gens souffrant de cette maladie ont un profil de vitamine D bas et souffrent ainsi d’une carence en vitamine D.

Il faut signaler que les carences en vitamines sont courantes chez les victimes de cette maladie et celles qui affectent le plus le cerveau sont liées aux vitamines B et principalement la B12.

La vitamine D rempart contre le cancer

  • On est a peu près sûr qu’il y a un lien entre vitamine D et cancer du sein et comme le signale le docteur Rueff :
    Une équipe de chercheurs canadiens a étudié un groupe de 500 femmes porteuses d’une tumeur mammaire. Ils les ont suivies sur plusieurs années.
    Une surprise de taille c’est qu’au moment du diagnostic plus des 1/3 des femmes incluses avaient une déficience en vitamine D, près de 40% une insuffisance et 25% seulement avaient un taux normal.
    Mais la plus grosse surprise c’est que les femmes déficientes en vitamine D ont rechuté quasiment deux fois plus tôt que celles ayant un taux normal et leur survie a été réduite de 73%.
  • La vitamine D protège du cancer de la prostate. Ainsi les japonais ont des taux faibles de cancer de la prostate car leur alimentation est riche en vitamine D – du fait de leur consommation de poissons – et ils ne consomment pas de produits laitiers.
    Un apport élevé de produits laitiers riches en calcium est associé à un risque accru de cancer de la prostate car l’ingestion de calcium laitier fait baisser le taux de vitamine D dans le sang.

– En vieillissant le corps fabrique moins de vitamine D cela explique en partie pourquoi le cancer de la prostate se développe chez les hommes âgés. Les hommes vivants dans les pays froids, avec beaucoup moins d’heures de soleil sont très souvent sujets au cancer de la prostate.

La vitamine D dope notre immunité.

Les études le prouvent: la vitamine D a des effets positifs sur les fonctions immunitaires et elle améliore la résistance aux maladies infectieuses. Ainsi, elle favorise les capacités antibactériennes des macrophages et des monocytes. Elle stimule la production de cathélicine, une protéine utile pour combattre les infections des voies respiratoires supérieures.
On a constaté que les effets de cette vitamine sont remarquables pour ce qui concerne les maladies auto-immunes et inflammatoires telles que la maladie intestinale inflammatoire, l’arthrite rhumatoïde, le lupus, la sclérose en plaque et le diabète sucré de type 1.

La vitamine D réduit le risque de maladies cardiovasculaires

Des preuves scientifiques montrent qu’il y a un lien entre la vitamine D et sa carence et les maladies cardiovasculaires. On sait aussi qu’une déficience est un facteur de risque de crise cardiaque, de maladie artérielle périphérique et d’AVC mortel.
Et comme exemple: l’insuffisance cardiaque :https://www.cardio-online.fr/Actualites/Depeches/Insuffisance-cardiaque-une-supplementation-en-vitamine-D-ameliore-la-structure-et-la-fonction-ventriculaires

Quelques autres faits à retenir en ce qui concerne la vitamine D

Une carence en vitamine D augmente l’asthme et c’est un risque de majorer une dépression et une hypertension. Elle augmente les risques de chute chez la personne âgée et se rencontre chez la personne qui transpire beaucoup de la tête…

A signaler le meilleur article trouvé sur le net et qui est signé par le docteur RUEFF. Sur son blog se trouvent des informations précises et précieuses. Nous lui rendons hommage pour son travail de fond qui m’a donné le coeur à l’ouvrage pour écrire cet article et qui n’est en aucun cas un copier-coller et pour preuve voici le sien:

21 excellentes raisons de prendre de la vitamine D

Roland Reymondier

Une sélection de 1200 produits de
santé au naturel sur un seul site :
Nullam ultricies pulvinar ut leo facilisis