Contre les troubles de la mémoire : un champignon étonnant ?

235px-Igelstachelbart_Nov_06Photo Wikipédia – Des études scientifiques récentes indiquent que certains composés d’un champignon nommé « Crinière de Lion » ( hericium erinaceus) peuvent avoir des propriétés anti-oxydantes, mais plus encore, stimulantes des cellules nerveuses dans le cerveau des animaux.
Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer ainsi que d’autres troubles neurologiques peuvent assurément bénéficier de l’utilisation du champignon “crinière de lion”.
Des études prouvent

que deux groupes substances actives, erinacines et hericiones, sont des facteurs possibles de croissance des nerfs (NGF) ainsi que de leur stimulation. La NGF est une protéine essentielle à la santé des neurones qui régulent l’information du cerveau, comme les perceptions sensorielles, comme le toucher, la température la douleur et surtout la mémoire.
En laboratoire, des souris soumises à des expériences où il y a suppression de NGF de leur cerveau ont vu se développer des troubles ressemblant à la démence chez l’humain.

En 2004, une étude fut réalisée sur 7 volontaires humains dans la préfecture japonaise de Gunma dans un hôpital de réadaptation pour des patients atteints de maladies neuro dégénératives avec perte de capacités cognitives. Tous les patients reçurent l’équivalent de 5 g d’extrait de champignon « crinière de lion » dans leur potage, pendant 6 mois. Les chercheurs en ont conclu que sur 7 patients observés, 6 ont montré une capacité sensorielle et mémorielle bien plus élevée qu’avant le début de l’expérience. Ce champignon semblait les sortir d’une certaine torpeur…

Si ces observations sont pleines d’espoir, il n’en demeure pas moins que d’autres études plus approfondies puissent être menées pour en savoir toujours plus sur ce champignon à crinière de lion…

Bernard Burlet

Pour en savoir plus : Notre partenaire “Diet Horizon” a dans son catalogue plusieurs compléments alimentaires à base de champignons medicinaux. Voir son site “Diet Horizon“…

pulvinar quis fringilla accumsan adipiscing Phasellus Aenean efficitur. vel, libero id, ipsum