Troubles du sommeil : les réveils nocturnes

Dr JL Dervaux – Après avoir abordé les troubles du sommeil à travers plusieurs articles, je vais développer tout ce qui touche aux réveils nocturnes.
De quoi s’agit-il ?
Ce sont des insomnies du corps du sommeil, se traduisant par une difficulté à maintenir ce dernier plusieurs heures de suite.

Leur fréquence est variable : parfois peu nombreux, leur répétition peut transformer la nuit en un véritable “pointillé” de sommeil.
Ils doivent durer plus de trois minutes pour qu’on puisse en garder le souvenir, ce qui élimine les réveils flashes qui ne durent que quelques secondes.

3 types de réveil nocturne, selon qu’ils sont liés :

– à des perturbations viscérales (cardiaque, respiratoires, digestives) avec lourdeur, malaise, gêne respiratoire.

– à un état d’anxiété avec aussitôt le réveil, la reprise de ” la ronde des soucis “.

– à des cauchemars, résurgence ou émergence d’une angoisse massive.

Que faut-il faire ?

-En cas d’origine organique :

Prise de médicaments appropriés : broncho-dilatateur, anti-acide…
Position semi-assise, aération de la chambre…

En cas d’origine psychologique :

Réveil d’anxiété ou cauchemars.
traitement du terrain anxieux par anxiolytiques alternatifs ou buspirone
traitement du terrain dépressif : cuivre-or- argent, lithium ; sepia/ignatia ; teinture mère passiflore/millepertuis.
Une dose d’antidépresseur en gouttes le soir au coucher

Au coucher :
stramonium + arsenicum album 9 CH, 5 granules au coucher.
Manganèse-cobalt, 4 jours par semaine.
Teinture-mère d’escholtzia californica, 30 gouttes … ou deux gélules de valériane.

Dr JL Dervaux

Ouvrage de référence : « Les troubles du sommeil. » ; Editions Dangles.

Pour en savoir plus :

Les troubles du sommeil Dr JL Dervaux

Les troubles de l’endormissement Dr JL Dervaux

nunc dictum at leo ipsum libero in elit. ut suscipit Sed id