Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Les engelures : quelles solutions ?

Engelures.Dr Jean-Loup DervauxEditions DanglesLésions cutanées liées au froid, assimilables à une brûlure, elles touchent surtout les extrémités exposées : pieds, oreilles, nez.

Les signes.
Elles occasionnent gonflement et rougeur, plus rarement ampoule, parfois ulcérée.
Elles s’accompagnent de démangeaisons, brûlures, gênantes voire sévères.

Les causes.
Froid, humidité, compression ou frottement vestimentaire entraînent une diminution de la circulation sanguine, causant la douleur.

Comment les soigner ?

Localement :
– Pansement gras ; talc pour absorber la transpiration et surtout, pommade à la trolamine, à appliquer dès les premiers signes. Une bonne crème au souci ou encore mieux le baume au souci peuvent aussi être efficaces. L’aloé Vera donne de bons résultats par son effet cicatrisant.

Par voie générale :
Rien de bien efficace en allopathie.
D’où l’intérêt des remèdes alternatifs :

Oligothérapie. :
Manganèse-cuivre, cuivre-or-argent ; sélénium ; cobalt.

Homéopathie :
Petroleum, nitricum acidum, agaricus.

Phytothérapie :
Bouillon blanc, marron d’Inde, sureau.
Aromathérapie :
Citron ; oignon ; lavande, en frictions.
Applications d’argile verte.

Comment les éviter ?

– Bien se couvrir au froid.
– Éviter les points de compression ou frottement.
Au début : Aspirine ; frictions locales.
Soigner le mal par le mal : tremper la zone douloureuse dans l’eau froide.

De plus :
Alimentation équilibrée et variée.
Apport en oméga 3,6, 9 et vit. A et D.
Exercice physique régulier.
Éviter le stress qui resserre les vaisseaux.

Docteur Jean-Loup Dervaux
Ecrivain – éditions Dangles

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 13 décembre 2013