-Nature Actualités Alimentation saine Alimentation santé Développement durable Environnement Pionniers diététique Produits bio Thèmes

L’agriculture biologique passe par la santé des terres

Un article de Roland Reymondier – Il y a quelques années Jean Boucher ingénieur agronome et docteur es sciences pensait qu’une terre franche c’est à dire équilibrée en minéraux donnait la possibilité de faire pousser toutes les plantes consommables.  Ses illustres prédécesseurs étaient des chercheurs comme Pierre Delbet, Javilliers, Lucie Randoin qui avaient étudié la qualité nourricière des céréales en fonction de la qualité des sols et de leur équilibre minéral.

Image par ariesa66 de Pixabay

La présence bienfaisante des roches mères entre argile, calcaire et sables, les éléments nutritifs minéraux issus des roches et enfin l’importance déterminante du magnésium sont essentiels pour ramener la vie biologique.
Il ressort des travaux de Delbet que l’équilibre de la Terre Franche contient 45 à 50% de silice, 30 à 35% de calcaire , 15 à 20% d’argile et environ 5% d’humus.

L’humus, le vrai moteur de vie de la terre.

Ce que l’on ne sait pas c’est que bien des carences en minéraux s’avèrent être la conséquence d’un mauvais fonctionnement du sol. Celui-ci ne fournit plus de quoi nourrir les plantes à cause d’une insuffisance d’apport en acide humique issu de l’humus qui fournira les minéraux propres à une croissance saine.

D’un point de vue biochimique tout tourne autour du cycle du carbone. Mobilisé par la plante, dégradé puis réintégré, ce carbone est le centre de vie… Tel un moteur qui va bien tourner ou non selon les cas. L’obtention de l’humus, matière organique totalement dégradée, se fait à partir des micro-organismes: d’abord des champignons qui cassent les solides chaînes carbonées puis sous l’action des bactéries.

Il faut donc dans cet humus de nombreux organismes vivants qui vont permettre la dynamique vitesse de dégradation du carbone dans le sol. Tous les êtres vivants sont la vie du sol.

L’humus, c’est la vie du sol avec cette capacité de faire des plantes saines et non attaquables par les maladies, les insectes. L’agriculture biologique c’est avant tout la création d’un sol sain pour faire des plantes saines.

Un produit classé biologique et qui ne permet pas l’édification de plantes robustes à partir d’un sol avec un parfait équilibre minéral humique ne mérite pas cette mention.

Roland Reymondier
Conseiller en produits de nutrition

Notre séléction de produits

Millepertuis BIO Purasana Découvrir
Ganoderma (Reishi spores) en comprimés BIO - PHYTO AURA Découvrir
Baume de Russie CAPILLAR-micro-circulation/douleurs Découvrir
nec efficitur. ut elit. sem, odio consectetur Praesent