Il aime le soleil ! Le psoriasis

Dr DervauxDr Jean-Loup Dervaux – Sachons reconnaître d’abord les signes :
Plaques blanchâtres squameuses, entourées d’un liseré rouge.
Parfois démangeaisons.
Face d’extension coudes et genoux ; reins et sacrum ; cuir chevelu, dessous des ongles.
Retentissement psychologique quasi constant.
Evolution par poussées avec rémissions (amélioration par le soleil).

Du à :

Hyperactivité du système immunitaire cutané :
la peau se renouvelle trop vite.
Composante génétique indéniable.
30 % de cas familiaux.

Favorisé par :

Stress, choc psychoaffectif +++
Contrariété, surmenage.
Certains médicaments ….

Quand faire appel ?

En cas de :

Généralisation.
Apparition d’une fièvre.
Survenue d’un rhumatisme.

Rôle du médecin :
Confirmer le diagnostic.
Instituer et surveiller le traitement.
Hospitaliser si signe d’alarme.

APPRENEZ A LE SOULAGER !

Médecines alternatives.

Oligothérapie :
Manganèse-cobalt ; soufre, zinc.

Homéopathie :
Arsenicum album ; petroleum, sepia.

Phytothérapie :
Bouleau, pensée sauvage, saponaire.
Levure de bière.
Aromathérapie :
Onagre, argousier, hysope.

Applications d’argile.
Huile de saumon.

Allopathie.

But : blanchir la peau.
Locale.
Décapage des squames : goudron, vaseline salicylée.
Dermocorticoïdes : secondairement.
Générale.
Associée à une contraception.

Médicaments pour freiner la réaction immunitaire.

Non médicamenteux.
PUVAthérapie : médicaments spécifiques + UVA ou
UVB à spectre étroit.
Héliothérapie (cure de soleil), thalassothérapie.

Cures thermales.

Pour l’essentiel :

Conseils de prévention.

Ne jamais arracher les squames “à sec”.
Lutter contre la sécheresse cutanée : émollients…
Eviter les traumatismes locaux : égratignures, frottements…
Pas d’arrêt brutal des dermocorticoïdes.
Bannir la cortisone par voie générale.
Eviter les médicaments favorisants.
Favoriser le soleil et la mer.
Alimentation riche en sélénium, magnésium, vitamine E et acides gras insaturés (poissons gras).
Bonne alternance repos-activité.
Suppression alcool, vin ; réduction des sucres.
Relaxation, cure antistress.

Dr Jean-Loup Dervaux

Ouvrage de référence : « Les maladies de peau » ; Dangles

leo. elit. ut vulputate, pulvinar eleifend at ultricies libero sit