Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Etes-vous bien sûr de connaître la Propolis ?

220px-Plumpollen0060Propolis / Wikipédia – Actuellement, personne ne parlerait de propolis s’il n’y avait pas eu le fantastique travail d’un danois passionné : K. Lund Aagaard.
Ce ne sont pas moins de 20000 observations sur la population danoise qui lui permirent de codifier son utilisation dans les années 1960.

Au fil du temps, il devint le spécialiste mondial incontesté de la propolis et il coordonna la recherche internationale pour la standardisation des préparations d’une propolis hautement purifiée qu’il dénomma « Propolin ».

Cela lui permit une mise en place de standards de qualité utilisés dans le monde entier.
Après cette fabuleuse redécouverte qu’il fit de la propolis à la fin des années 1950, il consacra sa vie à élaborer un produit vraiment unique et cela à des fins thérapeutiques…

Actuellement, quand on voit la récupération commerciale de ce bijou conçu par les abeilles, on peut sourire. Quand K Lund Aagaard, au tout début des années 1980, se présenta aux tous premiers salons de diététique « Natexpo », les détaillants le regardaient avec des yeux incrédules :
* comment une glue résineuse pouvait avoir autant d’effets bénéfiques pour la santé du corps ?

Je voudrais simplement affirmer ceci :

Certes, il y a une propolis que l’on trouve chez n’importe quel apiculteur régional mais en aucun cas ce n’est celle qu’à mis au point K Lund Aagaard.
La sienne est un judicieux mélange de propolis venues du monde entier ; elle est conçue de telle manière à ce qu’elle comporte à minima 50 flavonoïdes dont les activités biologiques sont essentielles. Débarrassée d’une très grande partie de sa cire, elle est presque essentiellement pourvue en résines et baumes.

Je ne m’embarrasserai pas de termes scientifiques rébarbatifs mais je veux dire ceci :

Si nous partons du principe que la maladie est une course automobile et que la voiture choisie c’est la propolis, alors, La propolis Aagaard, c’est une Ferrari. Pour gagner la santé, n’hésitons pas à prendre le meilleur agent de guérison qui soit ?

 

Bernard Burlet

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 10 juin 2018

venenatis Aliquam id, mi, commodo Sed sed