Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

La cervicalgie arthrosique : signes et causes (1)

140px-NuquePhoto Wikipédia nuque Dr JL Dervaux –  Ces cervicalgies, dites « cervicarthrosiques » débutent souvent aux alentours de quarante-cinquante ans, parfois plus tôt en cas de facteurs prédisposants.
Elles touchent les deux sexes, avec peut-être une légère prédominance masculine.
Toutefois il existe des familles d’arthrosiques, ceci étant

lié au fait que tout le monde vit sous le même climat, sans pour autant qu’il y ait d’implication héréditaire à proprement parler.

La douleur

– douleur sourde, parfois pulsatile
– d’intensité moyenne à forte en poussée
– gênante voire handicapante lorsqu’elle est sévère.
– elle touche la partie moyenne et surtout basse de la colonne
– elle est maximale le soir, augmentant progressivement avec la fatigue – l’évolution à plus long cours se fait souvent par poussées
– déclenchée par un mouvement en charge, le froid, l’humidité
– soulagée par le repos, la chaleur, le port temporaire d’un collier cervical

Les signes d’accompagnement

– cou raide et douloureux à la mobilisation.
– craquements à la mobilisation spontanée

Les radios

colonne rigide, voire à courbure inversée ;
affaissement des disques intervertébraux,
– existence d’excroissances osseuses : les « becs de perroquet »
– dans les cas d’évolution extrême, devenus rares de nos jours, « colonne bambou ».

Les causes

– dégénérescence cartilagineuse et frottement osseux articulaire direct
– séquelles de traumatisme, d’infection, malformation, en cas d’arthrose précoce localisée

– ces douleurs peuvent être inclues dans un tableau d’arthrose généralisée
– elles peuvent aussi s’accompagner d’une ostéoporose surajoutée

 

Dr JL Dervaux

 

je-soigne-mes-cervicales

 

 

Ouvrage de référence : « Docteur, j’ai mal aux cervicales » ; éditions Alpen

 

 

 

 

 

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard Burlet
  • Date d'ajout: le 22 février 2017

ante. dictum amet, dolor justo mi, consequat. ut ut quis, libero