Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Sinusite hivernale : quelles solutions naturelles ?

20764(Ouvrage de référence : « Rhumes, otites, bronchites… C’est terminé ! » Ed. Dangles)
Que ce soit :
– Infection microbienne ou virale occasionnelle
des sinus de la face.
– Douleur front ou joue, uni ou bilatérale.
– Nez bouché. Mouchage purulent
– Fièvre, inappétence, fatigue.
– Origine nasale : Rhume, grippe…
– Favorisée par :
Tabac, allergie.
– Fragilité familiale et climatique.

Comment la soigner ?

– Oligothérapie : cuivre comme anti inflammatoire ; granions d’argent en lavage nasal.
Cuivre-or-argent si elle se prolonge. (Laboratoire Catalyons).

– Homéopathie : Belladona ; allium cepa ; hydrastis canadentis.

– Phytothérapie antiseptique : TM thym, eucalyptus ou citron (La Source)
HE camphre (Camphopneumine®), niaouli (Goménol®), térébenthine (Ozothine®).

Localement :

– Lavages de nez avec plasma de Quinton® (Source Claire) ou Stérimar®
– Inhalations avec Climarôme Dr Valnet ( Cosbionat), Balsofumine mentholée®, Pérubore®, Calyptol inhalant®…

Si trainante ou extensive :
– Sur conseil médical :
– Antalgiques.
– Antibiotiques.
Anti-inflammatoires.
… Voire drainage de sinus.

Comment l’éviter ?

– Mouchage régulier.
– Prise en charge précoce de rhume ou grippe.
Au début : respirer vapeurs alcool iodé tiédies.

– Pour le terrain.
Nourriture équilibrée.
Éviter alcool et tabac.
Cures thermales soufrées.

Eviter le stress qui congestionne
les muqueuses respiratoires.

Pour l’essentiel :

La sinusite est le plus souvent nasale.
Douleur, purulence, blocage nasal la résument.
Le traitement naturel est très souvent suffisant.

 

Dr Jean-Loup Dervaux
Ecrivain- Editions Dangles

 

D’autres pistes pour se soigner naturellement :

– Poudre de Lotus (Celnat)

– Propolis Aaggard à mâcher et spray nasal (La Source)

– Citro-protect (Diet Horizon)

Quelques informations sur la page :

  • Auteur: Bernard.Burlet
  • Date d'ajout: le 5 février 2014