Allergies Bien-être été Bien-être printemps Fiche santé pratique Maladies chroniques Mieux vivre au fil des saisons Thèmes

Les rhinites allergiques: signes et causes

Article du Dr JL Dervaux – La saison des pollens est là ; c’est l’occasion de rappeler qu’à côté du classique « rhume des foins », il existe des rhumes d’origine allergique qui durent toute l’année.

Les signes…

Saisonniers ou per annuels, Ils surviennent tous par crises brutales d’ « excitation » nasale, associant :sensation de chatouillements nasaux ;
– salves d’éternuements incoercibles ;
– rapidement suivi par écoulement clair et filant ;
– complété par une obstruction nasale dite « à bascule ».

Ils peuvent aussi s’accompagner de :

– signes oculaires : démangeaisons, larmoiement, rougeur, témoignant d’une conjonctivite allergique
– signes respiratoires : gêne à rejeter l’air, sifflements, toux, témoignant un début d’atteinte trachéo bronchique.

Une résistance au traitement et surtout l’apparition de signes respiratoires sérieux doivent amener à faire appel au professionnel de santé pour :

– demander des examens pour explorer l’allergie ;
– réajuster à la hausse ou changer le traitement ;
-exceptionnellement, décider d’une hospitalisation.

Les causes…

Sur le plan de leur mécanisme,

Il s’agit d’une hyperexcitabilité de la muqueuse nasale, liée à des allergènes :

– d’extérieur, le plus souvent saisonniers : pollens de graminées, d’herbacées
– d’intérieur, le plus souvent per annuels : poil d’animal (chat tout particulièrement), acariens…

Leur terrain électif :

Pour la médecine classique

– il peut être individuel : c’est le terrain dit « atopique » ;
– il peut aussi s’agir d’une allergie familiale, notion importante dans le diagnostic de certaines allergies nasales chroniques ;

Pour la médecine fonctionnelle, il s’agit :

– du terrain hyper réactif chez le sujet jeune ;
– du terrain dystonique chez le sujet plus âgé.

Il faudra en tenir compte dans la prise en charge qui va suivre…

Dr JL Dervaux

Dr Dervaux

Ouvrage de référence : « Allergies et hyper réactivité » ; EditionsDangles

elit. neque. eleifend lectus Aenean diam