Les remèdes homéopathiques des maux de l’hiver (2)

Dr DervauxDr JL Dervaux – Ils pourront être utilisés à tout niveau, en complément des oligo-éléments, de la phytothérapie et des prescriptions allopathiques. Cet article de la rubrique « Santé pratique » a pour but de vous aider à avoir ces précieux remèdes homéopathiques dans votre pharmacie. Nous aborderons plus particulièrement l’otite, les angines, la Pharyngite, la Laryngite catarrhale.

En cas d’otite :

Otites inflammatoires au début : belladona, aconitum, dulcamara
Otites séreuses : amonium carbonicum, euphorbia resinifera, agraphis nutans
Otites congestives : ferum phosphoricum, chamomilla, hepar sulfur

Ecoulement spontané/provoqué :
Séro-muco purulent : kallium muriaticum
Jaune verdâtre : mercurius solubilis

Otites chroniques :
Ecoulement filant jaune : hydrastis canadasis
Malodorant : arsenicum album, silicea, aurum metallicum

Il faut bien sûr prendre en compte une infection du nez ou des sinus, qui est souvent à l’origine d’une otite, et traiter en conséquence.

Aconitum est le médicament homéopathique de la douleur… en cas d’otite congestive en particulier.

En cas d’inflammation ou d’infection des amygdales ou du larynx :

– Angines :

Rouge sombre : phytolacca
Points blancs/fausse membrane : mercurius solubilis
Menace de phlegmon : hepar sulfur

– Amygdalite chronique avec caséum : psorinum

– Pharyngite :

Avec points rouges : argentum nitricum
Après ablation des amygdales : baryta carbonica

– Laryngite catarrhale :

Plus tardivement : arum triphyllum, phosphorus
Accompagnée d’une toux grasse : hepar sulfur
Toux sèche quinteuse : aconitum / belladona, chamomilla

Bien sûr, une extension à l’arbre bronchique doit faire prendre des mesures thérapeutiques plus spécifiques.

Mercurius est un médicament homéopathique très spécifique des problèmes de gorge : angines, pharyngites, etc.

Tous ces remèdes seront utilisés en dilution 3 ou 4 CH à la dose de 3 granulés sublinguaux, 2 à 3 fois par jour, pendant une dizaine de jours environ.

La combinaison des trois principales médecines alternatives vous permettra d’éviter, dans la mesure du possible, les antibiothérapies répétées.

Dr JL Dervaux

20764

Ouvrage de référence : « Rhumes, otites, bronchites… C’est terminé ! » ; Édition Dangles –  Dr JL Dervaux

ipsum pulvinar mattis amet, fringilla quis, sem, et, Lorem ut accumsan vel,