Actualités Autres Divers Thèmes

Humour et réflexion à l’ère du Covid

 

Nasreddin Le Hodja est un personnage mythique du monde arabo-musulman. Il aurait ses origines en Turquie entre le 13ème et le 15ème siècle. Entre son âne, sa femme Khadija et le terrible Timour Lang, ses petites histoires courtes sont tantôt drôles, tantôt absurdes, tantôt sages… ou pas ! Les maîtres soufi ont de tout temps utilisé ses histoires pour briser le cartésianisme et les façon de penser bien établies, ceci afin de nous conduire à la frontière de nos certitudes.

Image iXimus de Pixabay

 Le savoir actuel  !

Idiot, fou ou sage ? En tout cas espiègle !
Savoir ou ne pas savoir
Un jour Nasreddin décida de partir en voyage pour parfaire son savoir.

Petite histoire du le savoir et la sagesse soufi

Un jeune homme lui demanda quel genre de personne il chercherait à rencontrer.

Se rappelant de sages paroles entendues au marché il répond :

« Celui qui ne sait pas et qui ne sait pas qu’il ne sait pas, il est idiot. Il faut l’éviter.
Celui qui ne sait pas et qui sait qu’il ne sait pas, c’est un enfant. Il faut lui apprendre.
Celui qui sait et qui ne sait pas qu’il sait, il est endormi. Il faut le réveiller.
Celui qui sait qu’il sait, c’est un sage. Il faut le suivre. »

Nasreddin fait une pause et continue :

« Mais tu sais, mon fils, combien il est difficile d’être certain que celui qui sait, et sait qu’il sait, sait vraiment… »

Qu’en est-il de ce nouvel art de vivre qui nous attend ?

Un nouvel art de vivre en societé

A voir cette vidéo pour rire ou… pleurer:

Acteur-Nature

Notre séléction de produits

Oligo-élément zinc Catalyons-idéal en prévention Découvrir
Ganoderma Reishi-renforce défenses Phyto Aura-BIO Découvrir
Planta Prostate Alma Bio-Concentré extrait plantes Découvrir
elit. in sit lectus ipsum Donec quis id eleifend at mattis Lorem