Actualités Autres Divers Divers santé naturelle Thèmes

L’appel du 9 Janvier: des médecins réclament le droit de vous soigner sans conflit d’intérêt.

Depuis bientôt un an, au prétexte d‘une épidémie dont la dimension réelle reste à prouver, la santé de tous à été confisquée. Se faire soigner dépend de décisions arbitraires et trop souvent contradictoires pas forcément justifiées par la science, d’un conseil de scientifiques aux trop souvent conflits d’intérêts. Ce sont vos médecins, celles et ceux qui prennent soin de votre santé qui s’insurgent contre la confiscation de votre santé.

Entre le choix thérapeutique de votre médecin de famille et celui du conseil scientifique qui n’affiche jamais ses conflits d’intérêt, qui choisissez-vous ?

Aujourd’hui une vraie coordination regroupe des collectifs de médecins, mais aussi de soignants et de scientifiques qui ne partagent pas du tout les points de vue de cette gestion sanitaire gouvernementale.

Parmi eux, le Dr Martine Wonner, députée du Bas-Rhin, initiatrice du collectif « laissons les médecins prescrire ». 

  • Vous êtes députée du Bas-Rhin, vous êtes aussi médecin psychiatre et vous avez participé à « l’appel du 9 janvier » qui regroupe différents collectifs de médecins indépendants « pour une santé libre ». De quoi s’agit-il précisément ?

“Avec plusieurs confrères, nous avons souhaité rassembler plusieurs collectifs qui ont été créés au cours de l’année 2020 pour porter une voix audible aux citoyens. Moi-même, j’ai créé en mars 2020, avec le Dr Violaine Guérin, un collectif intitulé « laissons les médecins prescrire » car nous étions choqués de constater que les médecins généralistes étaient écartés de la prise en charge de leurs patients souffrant de Covid. Ils ne pouvaient pas soigner comme ils l’entendent. Je me suis élevée contre cette médecine étatique. D’où ce collectif visant à donner toute sa place aux médecins. Il regroupe 350 médecins et 2.000 soignants environ

  • 30 000 médecins issus de l’ensemble de notre pays, seraient-ils moins crédibles qu’un conseil de scientifiques de 13 personnes qui sont un panel de médecins et scientifiques qui sont loin de représenter à eux seuls les thérapeutes de terrain  aux prises avec la souffrance de personnes touchées par l’épidémie nouvelle ?
Cette masse considérable de médecins avec autant de personnels soignants qui les accompagnent ont une expertise qui de notre point de vue est nettement plus légitime qu’un regroupement d’individus qui, au demeurant n’affichent pas franchement leur lien avec l’industrie pharmaceutique.

Espérons qu’un grande majorité de médecins, certains encore trop silencieux, se rallieront à ce collectif d’espoir.

Acteur-Nature

PS: pensez à vous abonner à notre chaîne YouTube Acteur-Nature

Notre séléction de produits

Pycnogénol NATESIS-micro-circulation Découvrir
Silicium organique G5 ALMA BIO- Découvrir
Astragale Phyto Aura - Découvrir