Acteur-Nature.com - Décrypter le monde du bio grâce aux experts et aux consommateurs

Mille et un bienfaits de la vitamine D

Photo site Elixanatur – Sans la vitamine D qu’on nomme calciférol, nos os deviendraient minces, friables, mous et difformes. Pour les plus âgés d’entre nous, qui se souvient encore de la prise d‘huile de foie de morue dans sa version originale ?
Il fallait y passer et boire une potion dont le goût était odieux !...

Comment renforcer l’organisme en hiver ?

Gilles Corjon – Contrairement à une idée très répandue, le système immunitaire n’est pas à l’origine destiné à détruire tous les micro organismes potentiellement pathogènes mais plutôt à maintenir l’unité et la cohésion de l’ensemble des cellules et des tissus de l’organisme. Préserver la paix est bien plus important que de vouloir gagner la guerre....

L’Echinacée : la plante des Sioux

Echinacea-purpurea-150x150Par Dr Gilles Corjon – Cette superbe plante utilisée en ornementation sous le nom de Rudbeckie d’Amérique fut largement utilisée par les tribus indiennes pour soigner les plaies et les morsures de serpents venimeux. Elle est aujourd’hui l’une de nos meilleures plantes médicinales connue surtout pour...

L’ERABLE

Adresse : 29, rue de La Talaudière
Ville : LA TALAUDIERE (42350)
Très bon accueil
Magasin bio et diététique-spécialiste-conseils en nutrition et cosmétiques naturels.
Expérience depuis plus de 20 ans
Tel : 04 77 53 22 84
Site web  à visiter  : www.lerabledietetique.fr...

L’astragale : une plante tonique et protectrice

Astragalus membranaceus fleursGilles Corjon – La racine d’Astragale (Astragalus membranaceus ) est un remède important de la pharmacopée traditionnelle chinoise. Appelée Huang Qi, cette plante de la famille des Fabacées pousse en montagne entre 1500 et 3000 mètres d’altitude, au bord des forêts ensoleillées et aime un climat sec. Les rhizomes des plantes de plus de quatre ans sont ramassés en automne et mis à sécher....

Le hêtre : le « bellâtre » de la forêt

le hêtre

Si le chêne est un modèle de majesté, de force et de convivialité, il en est tout autrement pour le hêtre qui est au second rang de la forêt française derrière son éternel rival. Pour autant, le fayard de nos campagnes et surtout de nos montagnes qui a donné son nom à tant de lieux-dits a toujours aiguisé l’imagination populaire. Apprenons à mieux le connaître et à le distinguer du charme avec lequel on le confond parfois....

Donec neque. venenatis, nunc sem, nec